Politique

François-Xavier Bellamy: «Qui nous a montré que les théâtres étaient des lieux de contamination violents?»

Temps de lecture : 2 min

Le député européen (Les Républicains) a répondu à Slate sur la fermeture des lieux de culture.

François-Xavier Bellamy, député Les Républicains au Parlement européen et professeur de philosophie, était l'invité de «Votre instant politique» sur la chaîne France Info, vendredi 18 décembre.

Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate, a pu l'interroger sur plusieurs points (à 41'20 de la vidéo):

  • Faut-il payer davantage les enseignants et consacrer plus de budget à l'Éducation nationale?
  • Aujourd'hui, les lieux de culte sont ouverts, pas les lieux de culture. Comprenez-vous ce deux poids deux mesures?
  • Que pensez-vous de la stratégie gouvernementale en matière de vaccination?

À la deuxième question, François-Xavier Bellamy a répondu: «Il faudrait que les lieux de culture soient ouverts. La culture n'est pas accessoire dans la vie d'une société. [...] Je ne sais pas ce qui, dans l'arbitraire des décisions gouvernementales, fait qu'on rouvre les grands magasins [et pas les lieux de culture]. Qui nous a montré qu'aujourd'hui les théâtres étaient des lieux particulièrement violents de contamination. Où sont les statistiques qui montrent que c'est dans les cinémas que les clusters se sont développés?»

«Votre instant politique» est un magazine d'actualité quotidien de la chaîne France Info, présenté par David Delos. En partenariat avec Slate.fr tous les vendredis.

En savoir plus:

Newsletters

«The Crown» va-t-elle précipiter la chute de la monarchie britannique?

«The Crown» va-t-elle précipiter la chute de la monarchie britannique?

En revenant sur les années Diana, la série souligne une affaire qui a durablement entaché la réputation d'une Couronne de plus en plus embourbée dans ses traditions.

Avant l'arrivée de Biden, le grand ménage

Avant l'arrivée de Biden, le grand ménage

Une transition loin d'être paisible.

Attention, un Trump peut en cacher un autre

Attention, un Trump peut en cacher un autre

Dernière ligne droite avant l'investiture de Joe Biden, ce 20 janvier, à Washington. Une investiture à laquelle Donald Trump, en bon perdant, ne se rendra pas. Le 45e président des États-Unis a enfin admis sa défaite, dans les mots et dans les...

Newsletters