Partager cet article

Des prix Pulitzer pour des sites d'information

Les prestigieux prix Pulitzer, la plus haute distinction récompensant le journalisme aux Etats-Unis, ont été décernés lundi 12 avril pour l'année 2009. Des sites Internet d'information ont été honorés à l'occasion de la 94éme attribution des récompenses.

Ainsi, ProPublica.org, site de journalisme à but non lucratif dont la vocation est de servir l'intérêt général, a été récompensé par le jury de l'Université de Columbia à New York pour une enquête minutieuse de 13 000 mots sur un centre médical de La Nouvelle-Orléans après le passage de l'ouragan Katrina en 2005 et des décisions de vie et de mort prises alors. Cet article écrit par Sheri Fink a été rédigé en collaboration avec le Philadelphia Daily News et le New York Times Magazine. «Ce n'est que le début d'un nouveau mode de financement et de réalisation des grandes enquêtes journalistiques. Nous allons voir de plus en plus ce type de coopération» a expliqué Sig Gissler, administrateur du prix Pulitzer à la BBC.

ProPublica existe depuis seulement deux ans. La site a ses bureaux à Manhattan (New York) et emploie 32 personnes. «C'est la preuve de la qualité de notre travail », s'est félicité Stephen Engelberg, rédacteur en chef de ProPublica.

Un autre site Internet, sfgate.com du San Francisco Chronicle, a remporté le prix dans la catégorie «dessins de presse».

Au final, c'est le Washington Post qui reçoit le plus de récompenses, avec quatre prix contre trois au New York Times. Le quotidien de la capitale fédérale, grand perdant l'an dernier quand il n'avait obtenu qu'un Pulitzer, remporte en 2009 le prix dans les catégories «informations internationales», «commentaires», «critique» et «magazine». Pour sa part, le New York Times gagne dans les catégories «informations nationales», «informations approfondies» et «journalisme d'enquête».

Dans la catégorie «breaking news» (actualité chaude), l'équipe éditoriale du Seattle Times a été récompensée «pour la couverture complète, sur papier et en ligne, des meurtres de quatre officiers de police dans un café et les 40 heures de chasse à l'homme qui ont suivi pour arrêter le suspect». Trois journalistes du Dallas Morning News reçoivent le prix Pulitzer de l'«excellence éditoriale».

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Sheri Fink Source ProPublica

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte