Monde

Deux militants athées veulent assigner le pape à résidence

Temps de lecture : 2 min

pape
pape

Le pape Benoit XVI peut-il être assigné à résidence à Londres puis jugé? C'est en tout cas ce que souhaitent deux Britanniques, porte-drapeaux de l'athéisme, Richard Dawkins et Christopher Hitchens. Un article du Guardian, publié le 11 avril, rapporte qu'ils explorent actuellement la piste légale pour poursuivre le pape pour «crime contre l'humanité»:

Leur avocat soutient ainsi que le pape Benoit XVI devrait être arrêté lors de sa visite en Grande-Bretagne en septembre prochain et jugé pour les accusations de dissimulation d'abus sexuels dans l'Eglise catholique.

Pour le scientifique Richard Dawkins et le journaliste Christopher Hitchens, qui écrit pour Slate.com, l'immunité avancée par le Vatican, sous prétexte que le pape est à la tête d'un Etat, ne tient pas. «Il ne s'agit pas d'un pays pleinement membre des Nations unies», avance leur avocat, Mark Stephens. Benoit XVI peut donc être arrêté «dès qu'il foule le sol de Grande-Bretagne». Comme cela avait été le cas pour Augusto Pinochet assigné à résidence à Londres entre 1998 et 2000 –sans jamais être condamné–, un juge britannique peut délivrer un mandat d'arrêt international à la demande d'un plaignant. Dawkins et Hitchens ont d'ores et déjà l'intention de saisir la justice britannique et la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye.

Pour Libby Purves du Sunday Times, c'est une véritable «embuscade» qui s'annonce et qui pourrait embarrasser le gouvernement britannique en le contraignant à une confrontation délicate avec les tribunaux, au-delà de toute immunité diplomatique.

À LIRE ÉGALEMENT SUR LE MÊME SUJET: Le Pape peut-il déchoir un saint?, Pédophilie: la tolérance zéro selon Benoît XVI et Le pape peut-ils se faire mettre à la porte?

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Le «Pope Room» au Vatican/dcwriterdawn, via Flickr CC License by

Slate.fr

Newsletters

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

Dans les faits, la guerre est finie. Dans les têtes et les réflexes sociétaux, pas encore.

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Le milieu bouddhiste semble lui aussi touché par le «karoshi», la mort par surmenage, connu pour faire des victimes dans le pays.

Newsletters