Politique

Pourquoi le terme «séparatisme» a-t-il disparu du projet de loi du gouvernement?

Temps de lecture : 2 min

Ce texte présenté en Conseil des ministres entend apporter des réponses au repli communautaire et au développement de l'islamisme radical.

Ce mercredi 9 décembre, le projet de loi «confortant le respect des principes de la République» a été présenté en Conseil des ministres. Il sera débattu début 2021 à l'Assemblée nationale. Ce texte fait suite au discours d'Emmanuel Macron aux Mureaux, le vendredi 2 octobre, dans lequel le président exhortait au «réveil républicain» face au «séparatisme islamiste». Il promet qu'elle sera l'une des grandes lois de son quinquennat.

Pourquoi le terme «séparatisme» a-t-il disparu de l'intitulé? Que contient précisément ce projet de loi? Pourquoi ne convainc-t-il ni la droite ni la gauche?

Roselyne Febvre et Jean-Marie Colombani en parlent avec leurs invités, Virginie Le Guay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, Jean-Marie Rouart, écrivain et académicien, et la philosophe Monique Canto-Sperber, directrice de recherche au CNRS, dans leur émission «Politique», sur France 24, en partenariat avec Slate.fr.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

Aides

Aides

Selon Donald Trump, un des vaccins contre le Covid «devrait s’appeler “Trumpcine”»

Selon Donald Trump, un des vaccins contre le Covid «devrait s’appeler “Trumpcine”»

L’ancien président des États-Unis a soutenu qu’un des vaccins devrait porter son nom, lors d’un discours prononcé devant les instances du Parti républicain.

L'affaire des «dîners clandestins» de Leroy et Chalençon ne devrait pas en être une

L'affaire des «dîners clandestins» de Leroy et Chalençon ne devrait pas en être une

[Chronique #5] Le scénario d'une Cinquième République se retournant contre elle-même en consacrant la rencontre d'un bouffon et de son peuple n'est plus à écarter.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters