Monde

Toi aussi, dénonce ton voisin

Slate.fr, mis à jour le 12.04.2010 à 15 h 22

voisins

voisins

La délation comme acte citoyen. C'est en tout cas l'image que veut en donner le maire de Copenhague, Frank Jensen. Comme le rapporte un article du quotidien danois Politiken, repris par Presseurop, la ville annonce qu'elle va mettre en place un site où les habitants pourront laisser libre cours à leurs plus bas instincts: dénoncer leur belle-mère qui touche des allocations à tort, leur ex-femme qui perçoit le chômage sans y avoir droit ou soupçonner leur voisin de ne pas avoir déclaré qu'il vit depuis peu en concubinage. Ambiance...

Objectif affiché par le maire de la capitale danoise:

Redoubler de vigilance à l'égard de ce fléau social. Il nous coûte en effet très cher chaque année et il est de notre devoir, vis-à-vis des citoyens honnêtes, de mettre un terme aux agissements de ceux qui croient pouvoir tout avoir par l'escroquerie.

La délation de fraudes fiscales et sociales existe déjà au Danemark comme en France, de façon anonyme, auprès du fisc ou de la caisse des allocations familiales. Mais pour le moment c'est sur des forums que circulent l'information: «je souhaite dénoncer un abus auprès de la CAF, quelqu'un connait-il la procédure? ma voisine perçoit le RMI pour elle et ses trois enfants (...) sans déclarer son concubin qui gagne très bien sa vie», poste par exemple une internaute. Le journaliste Michael Olsen estime qu'institutionnaliser ces accusations en incitant à dénoncer, sans qu'aucune responsabilité ne soit engagée, constitue une «menace pour l'état de droit».

La délation étant souvent un cercle vicieux où les anciennement pointés du doigt dénonceront à leur tour, les employés municipaux vont être directement impliqués dans le procédé:

Les services de délation font donc leur entrée dans les administrations municipales. De plus en plus de communes consacrent une part importante de leur budget à la lutte contre la fraude sociale. Mais le calcul est vite fait: le retour sur investissement est largement garanti. Copenhague espère que ses huit contrôleurs spéciaux feront économiser 18 millions de couronnes à la ville (2,4 millions d'euros).

Faisant appel à «l'aide de la population», les contrôleurs suggèrent également aux apprentis délateurs de fournir une photo du «fraudeur» ou de faire référence à son profil facebook.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: vue de jumelles/chrisdlugosz via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte