Life

Le créateur de Metal Gear Solid prédit la mort des consoles

Slate.fr, mis à jour le 12.04.2010 à 16 h 18

La Playstation 3, la Nintendo Wii et la Xbox 360, consoles stars qui font les beaux jours de l'industrie du divertissement, sont-elles déjà de la décennie précédente? Hideo Kojima, le créateur du jeu culte Metal Gear Solid, a fait sensation en déclarant au cours d'une conférence de presse à Tokyo que «dans un futur proche, nous aurons des jeux vidéos qui ne dépendront d'aucune plateforme en particulièr». En clair, des jeux sans consoles.

«Les joueurs devraient pouvoir emporter l'expérience de jeu avec eux dans leur salon, en marchant, en voyageant — où qu'ils soient et quel que soit le moment où ils ont envie de jouer. Les gamers doivent partout profiter du jeu et de l'expérience de façon identique», ajoute aussi Hideo Kojima qui annonce en creux la fin de l'exclusivité des jeux sur une seule console.

La déclaration n'a évidemment pas plu au patron de Sony, Hiroshi Kawano, qui était présent pour défendre sa Playstation 3: «C'est une prédiction osée», a-t-il déclaré aux journalistes avec sourire nerveux. «Nous espérons qu'il continuera à développer des jeux pour les consoles, mais nous apprécions sincèrement son sens du challenge», a t-il rajouté. Ambiance...

Selon le site PC Inpact, «difficile de ne pas voir dans cette prédiction [de Kojima] l'application du "cloud computing" [les applications de bureau deviennent entièrement online] aux jeux vidéo. Effectivement, des plateformes comme Steam ou Battle.Net se rapprochent déjà de cette vision. Et les projets d'Apple ou Amazon contribuent également à pousser le jeu hors de sa traditionnelle exclusivité à une console».

Une des grandes menaces pour les consoles traditionnelles est en effet l'arrivée de l'iPad d'Apple. Le site Numerama relève le peu d'affolement à ce sujet:

Cette sortie inattendue du père de Metal Gear tranche nettement avec les propos très décontractés de Nintendo vis-à-vis de l'iPad. Interrogé par Kotaku, Reggie Fils-Aime, le président de Nintendo USA, a déclaré qu'Apple n'avait " aucun impact sur nos résultats financiers, nos volumes de vente, notre matériel et nos logiciels", en estimant que les jeux proposés sur l'App Store et l'expérience offerte par les produits de la firme américaine ne permettaient pas à Apple de venir concurrencer Nintendo dans le domaine du jeu vidéo.

[Lire les articles de Reuters, PC Inpact et Numerama]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de Une: © Metal Gear Solid 4

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte