Monde

Une machine Enigma utilisée par les nazis découverte en mer Baltique

Temps de lecture : 2 min

C'est dans la baie de Gelting, près de Hambourg, que des plongeurs ont trouvé par hasard cet objet rare et chargé d'histoire.

À ce jour, une cinquantaine de machines Enigma sont exposées dans des musées dans le monde entier. | Florian Huber / WWF / Submaris / AFP
À ce jour, une cinquantaine de machines Enigma sont exposées dans des musées dans le monde entier. | Florian Huber / WWF / Submaris / AFP

Le mois dernier, alors qu'une équipe de plongeurs était en expédition dans la mer Baltique, à la recherche de filets de pêche abandonnés, elle découvre de façon inattendue un objet rare et extraordinaire. Il s'agit d'une Enigma, une machine électromécanique portable servant au chiffrement et au déchiffrement de l'information, utilisée par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

C'est dans la baie de Gelting, à environ 150 kilomètres de Hambourg, que l'Enigma a été retrouvée par une équipe du WWF, le Fonds mondial pour la nature, qui n'est pas initialement spécialisé dans l'archéologie sous-marine. Les plongeurs allemands qui la composaient étaient à la recherche de filets de pêche abandonnés, aussi appelés filets fantômes, lorsqu'ils sont soudainement tombés sur cette relique historique. Une découverte que Florian Huber, archéologue et plongeur scientifique, assure ne pas être prêt d'oublier!

Habituellement, Florian Huber explore les fonds sous-marins où il conduit des recherches archéologiques. Il y a un mois, il accepte exceptionnellement d'aider le WWF dans le cadre d'un programme de protection environnementale. Il ne se doutait pas qu'il ferait ce jour-là une découverte historique. Comme il l'écrit sur Facebook, il s'agit d'une expérience unique, qui n'arrive qu'une seule fois dans une vie.

Une machine rare et historique

À ce jour, il est difficile de connaître avec certitude la raison pour laquelle cette machine a été retrouvée au fond de la mer Baltique. D'après l'historien Jann Witt, l'Enigma aurait pu être jetée par-dessus bord d'un navire de guerre allemand vers la fin de la guerre.

Des milliers de machines Enigma ont été produites par les autorités allemandes dans les années 1930 et 1940. Utilisées pour envoyer et recevoir des messages cryptés pendant la guerre, elles ont finalement été décodées par les renseignements britanniques en 1941.

À ce jour, seul un faible nombre de ces machines a été retrouvé. Une cinquantaine d'entre elles sont exposées dans des musées dans le monde entier, tandis que certaines sont conservées dans des collections privées. En 2015, une machine Enigma extrêmement rare avait d'ailleurs été vendue aux enchères pour un prix record de 365.000 dollars (plus de 300.000 euros).

Vendredi dernier, le groupe de plongeurs a confié la machine Enigma récemment découverte à un musée allemand, afin qu'il puisse la restaurer. Selon Ulf Ickerodt, directeur du bureau archéologique du Schleswig-Holstein, il s'agit d'un processus extrêmement délicat et minutieux. En effet, le simple fait de dessaler la machine pourrait prendre une année entière. Après avoir été remise en état, l'Enigma sera probablement exposée dans un musée.

Newsletters

Un ponte de la mafia italienne arrêté en pleine recherche d'emploi

Un ponte de la mafia italienne arrêté en pleine recherche d'emploi

Il semblait visiblement désireux de tourner la page et de retrouver le droit chemin.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 27 février au 5 mars 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 27 février au 5 mars 2021

Inculpation de 47 personnes à Hong Kong, enlèvement puis libération de 279 écolières au Nigéria et violences au Sénégal... La semaine du 27 février au 5 mars 2021 en images.

À New York, il est possible d'acheter des tests Covid dans un distributeur automatique

À New York, il est possible d'acheter des tests Covid dans un distributeur automatique

Ces tests salivaires, à réaliser chez soi, sont disponibles en libre-service au prix de 149 dollars.

Newsletters