Boire & manger

La vente des Hospices de Beaune est reportée

Temps de lecture : 2 min

Seuls les professionnels acheteurs, négociants et cavistes seront admis sur invitation, dimanche 13 décembre à la Grande Halle.

La cour de l'Hôtel-Dieu à Beaune. | Rémi Dudilet via Wikimedia Commons
La cour de l'Hôtel-Dieu à Beaune. | Rémi Dudilet via Wikimedia Commons

Il aurait été dommage que la 160e vente annuelle de charité au profit de l'hôpital de Beaune soit annulée pour cause de Covid-19. Le millésime 2020 en blanc comme en rouge a été jugé «inoubliable» par Ludivine Griveau, régisseuse des vignobles de 60 hectares de nobles crus en majorité.

Les négociants bourguignons, les revendeurs et les amateurs de Bâtard-Montrachet, de Pommard, de Corton, de Meursault, de Mazis-Chambertin avaient réservé leur place à la célèbre vente (la première en 1445) et goûté les fûts en primeur dans les caves fraîches des Hospices.

Jamais les vins de la Bourgogne des ducs, des vignerons et des bourgeois n'ont été plus demandés dans les pays développés. En 2020, millésime très attendu pour la belle qualité des blancs de chardonnay et les rouges de pinot noir, les vins sont extraordinaires de précocité et de saveur: l'élevage en fûts de chêne pour trente mois ne fera qu'amplifier le fruité, la longueur et l'élégance de ces vins en devenir.

La vente ne sera pas ouverte au grand public pour cause de sécurité sanitaire. Seuls les professionnels acheteurs, négociants et cavistes seront admis sur invitation.

Pour le maire, Alain Suguenot, la date du 13 décembre n'est pas idéale car les restaurants de Beaune seront fermés. Beaune accueille pour l'événement de portée internationale près de 100.000 visiteurs: la ville est en fête comme jamais.

Une date après le 20 janvier aurait été meilleure. Mais deux ventes dans la même année aurait été inconvevable.

Cela dit, les cadres et médecins de l'hôpital beaunois comptaient eux aussi sur une date rapprochée. En 2019, la vente a rapporté 12 millions d'euros et l'hôpital est engagé dans des investissements et des travaux d'importance: c'est l'un des hôpitaux français les plus modernes.

La Pièce des Présidents, un Clos de la Roche en Côtes de Nuits (228 litres), pourrait dépasser les 300.000 euros.

C'est la Maison Bichot de Beaune –100 hectares en propriété– qui l'acquiert depuis des années: une bonne action caritative.

Newsletters

Alain Chapel, le legs culinaire d'un grand cuisinier

Alain Chapel, le legs culinaire d'un grand cuisinier

L'ouvrage de recettes «L'esprit Chapel» restitue l'essentiel de ses beaux plats.

Faire vieillir un vin ne le rend pas forcément meilleur

Faire vieillir un vin ne le rend pas forcément meilleur

Quatre-vingt-dix-neuf pour cent de la production mondiale de cette boisson est destinée à être consommée dans les cinq années qui suivent sa production.

Le livre de recettes de Jean-François Piège, un indispensable pour les cuisiniers pros ou amateurs

Le livre de recettes de Jean-François Piège, un indispensable pour les cuisiniers pros ou amateurs

Cette encyclopédie culinaire regroupe l'essentiel de la gastronomie française.

Newsletters