Monde

Présidentielle américaine: une participation record, un pays divisé

Temps de lecture : 2 min

Même si Trump venait à perdre cette élection, on sait désormais qu'il a une assise solide aux États-Unis.

Donald Trump ou Joe Biden? Aux États-Unis, la longue bataille juridique pour la victoire ne fait que commencer, comme l'a annoncé Eric Trump, le fils du président sortant. Celles et ceux qui avaient prédit une défaite franche pour Donald Trump et un recul du populisme se sont trompés. Il n'en est rien.

Même si Trump venait à perdre cette élection, on sait désormais qu'il a une base solide et le pays sort de cet épisode profondément divisé. Dans cette campagne, l'économie n'a pas tant pesé que les affinités culturelles et identitaires. Cette grille de lecture pourrait-elle arriver en France?

Les réponses et analyses de Véronique Reille-Soult, politologue et présidente de Dentsu Consulting, et Laetitia Krupa, journaliste spécialiste de communication politique, dans «Politique», l'émission de Roselyne Febvre et de Jean-Marie Colombani sur France 24, en partenariat avec Slate.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

Au Québec, tout le monde déménage le même jour. Idée de génie ou malédiction?

Au Québec, tout le monde déménage le même jour. Idée de génie ou malédiction?

Plus de 200.000 foyers se déplacent le 1er juillet. Une tradition vieille de 270 ans, malgré un changement de date en cours de route.

Aux États-Unis, les recherches Google sur l'avortement en disent long sur l'inquiétude générale

Aux États-Unis, les recherches Google sur l'avortement en disent long sur l'inquiétude générale

«Les grossesses extra-utérines sont-elles traitées par une IVG?», «Que protège l'arrêt Roe v. Wade en dehors de l'avortement?», «L'IVG est-elle légale aux Bahamas?» font partie des requêtes les plus tapées depuis la décision de la Cour suprême.

«La petite fille brûlée au napalm» a reçu son dernier soin, cinquante ans après la célèbre photographie

«La petite fille brûlée au napalm» a reçu son dernier soin, cinquante ans après la célèbre photographie

Symbole de la guerre du Vietnam, Kim Phuc se définit aujourd'hui comme «une survivante qui appelle à la paix».

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio