Monde

Le Japon prêt à abattre une fusée nord-coréenne

Temps de lecture : 2 min

Le Japon a menacé vendredi 13 mars de descendre le satellite que la Corée du Nord va lancer début avril si celui-ci se rapproche du territoire national. Un acte que Pyongyang considérerait comme «une déclaration de guerre».

Le régime Nord Coréen avait annoncé la veille que la fusée qui servira à mettre son satellite sur orbite allait tomber dans la mer du Japon et l'Océan Pacifique. Pyongyang affirme que ce lancement fait partie de son programme spatial, mais beaucoup de voisins craignent qu'il s'agisse d'un missile balistique Taepodong-2.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Reuters)

En savoir plus:

Newsletters

Internet ne tient qu'à 420 câbles: l'Europe est-elle prête à les protéger?

Internet ne tient qu'à 420 câbles: l'Europe est-elle prête à les protéger?

Les grandes puissances se livrent une bataille sans merci pour le contrôle des autoroutes de l'information sous-marines.

Communiqués

Communiqués

Remplacer le mot «femme» par «personne qui a ses règles» est-il vraiment inclusif?

Remplacer le mot «femme» par «personne qui a ses règles» est-il vraiment inclusif?

Aux États-Unis, l'emploi du mot «femme» est de plus en plus controversé. Mais suivre la logique de certains activistes s'avère périlleux.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio