Société

Après l'effondrement d'un trottoir, un homme tombe dans un trou rempli de rats

Temps de lecture : 2 min

Cet Américain est resté sous terre recouvert de rongeurs pendant une trentaine de minute.

La victime ne voulait pas crier de peur que des rats entrent dans sa bouche. | Bergadder via Unsplash
La victime ne voulait pas crier de peur que des rats entrent dans sa bouche. | Bergadder via Unsplash

Samedi dernier, un Américain du nom de Leonard Shoulders a vécu une scène digne d'un film d'horreur à New York. Alors qu'il marchait vers un arrêt de bus dans le Bronx, le sol s'est littéralement effondré sous ses pieds. Tombé dans un trou de plus de 4,5 mètres, Leonard Shoulders est resté sous terre pendant une trentaine de minutes, recouvert de rats.

Interrogé par CBS New York, son frère Greg White décrit la scène: «Les rats marchaient sur lui, il ne pouvait pas bouger. Il ne voulait pas crier par peur que des rats entrent dans sa bouche.» Une caméra de surveillance a filmé l'accident. On peut y voir l'homme de 33 ans disparaître soudainement sous le trottoir. Un témoin explique avoir regardé par le trou et n'avoir pu repérer que la main de Leonard Shoulders qui bougeait.

Des pompiers ont rapidement été appelé pour porter secours au blessé. Près d'une demi-heure plus tard, celui-ci est secouru et mené sur une civière vers l'hôpital St Barnabas. Il présentait des blessures aux bras, aux jambes et sur le visage. Ce jeudi, l'hôpital a confié au New York Times que l'état du patient était dorénavant stable.

Une scène cauchemardesque

La mère de la victime, Cindy White, a expliqué que son fils reste à ce jour traumatisé. La chute de l'homme a depuis provoqué une réaction viscérale chez les New-Yorkais·es, qui décrivent cette scène comme digne d'un «cauchemar».

Les rats ont toujours été nombreux à New York. Toutefois, ces rongeurs sortiraient davantage de leur cachette pour trouver de la nourriture depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Une enquête pour comprendre les causes de cet effondrement a été ouverte. La famille de Leonard Shoulders, ébranlée par l'accident, envisage de mener une action en justice.

Newsletters

La crise sanitaire, une aubaine pour les sectes qui surfent sur les thérapies naturelles

La crise sanitaire, une aubaine pour les sectes qui surfent sur les thérapies naturelles

D'après un récent rapport publié par la Miviludes, les cures de bien-être et de développement personnel dangereuses se seraient multipliées pendant la pandémie.

Anna, 39 ans: «Pour moi, la sodomie veut dire que je suis désirée entièrement»

Anna, 39 ans: «Pour moi, la sodomie veut dire que je suis désirée entièrement»

«Le célibat me permet d'explorer de nouvelles dimensions dans ma sexualité.» Anna, 39 ans, est une femme cisgenre et bisexuelle. Après une première première fois «mignonne et jolie» avec un garçon de son lycée, Anna enchaîne les relations d'un an,...

L'Europe et le dilemme des valeurs

L'Europe et le dilemme des valeurs

[TRIBUNE] Les valeurs sont l'identité de l'Europe mais la recherche du compromis est aussi sa caractéristique et son savoir-faire.

Newsletters