Société

Un chien perdu retrouve son foyer après 65 kilomètres de marche en 26 jours

Temps de lecture : 2 min

Le 26 septembre, Doudou, âgé de 7 ans, est oublié par ses propriétaires sur une aire de repos dans la province chinoise du Zhejiang.

En découvrant l'animal sur le pas de la porte, la famille n'en croyait pas ses yeux. | Randy Laybourne via Unsplash
En découvrant l'animal sur le pas de la porte, la famille n'en croyait pas ses yeux. | Randy Laybourne via Unsplash

C'est l'histoire d'une famille originaire de Hangzhou, capitale de la province chinoise du Zhejiang, à l'est du pays, qui partait en vacances à Jiande, une ville située à environ 130 kilomètres de son foyer. Qiu, accompagné de sa femme, de sa fille et de sa belle-famille, avait également amené son chien Doudou sur le lieu de vacances. Au retour, le 26 septembre, alors que la famille s'arrête sur une aire de repos située à presque 65 kilomètres de Hangzhou, elle y oublie son chien. Près d'un mois plus tard, celui-ci parvient miraculeusement à retrouver seul son chemin et ses maîtres.

Doudou est un chien croisé âgé de 7 ans. Dans une interview donnée au média Qianjiang Evening News, Qiu raconte que lorsque le malheureux événement s'est produit, son attention était particulièrement portée sur sa petite fille, au détriment de son chien. En s'arrêtant sur une aire d'autoroute, la famille n'a pas remarqué que Doudou était sorti de la voiture. Elle ne s'est rendu compte de la disparition de l'animal qu'une fois rentrée chez elle.

À peine arrivés, Qiu et sa famille ont tout de suite voulu rebrousser chemin et retourner chercher Doudou. Dès le lendemain, la famille tout entière a repris la voiture jusqu'à l'aire d'autoroute de Tonglu. Malheureusement, après deux heures à le chercher, Doudou était introuvable. Quelques jours plus tard, Qiu et sa femme sont retournées sur le lieu de la disparition. Cette fois-ci encore, aucune trace du chien. «Nous entretenions l'espoir qu'il ne soit pas allé trop loin, et qu'il vagabonde autour de l'aire de repos», explique Qiu.

Après quelque temps, la famille commence à accepter l'idée qu'elle ne reverra probablement plus jamais Doudou. «J'espérais simplement qu'il soit encore vivant et qu'il rencontre une gentille personne qui l'adopterait», confie Qiu au journal chinois.

Le retour miraculeux de Doudou

Le 22 octobre, soit vingt-six jours après la disparition, un chien errant apparaît sur le pas de la porte de la famille. Sous le choc de la nouvelle, Qiu ne pourra croire au retour de son animal de compagnie jusqu'à le voir de ses propres yeux en rentrant du travail. D'après lui, «Doudou était sale, négligé et émacié, mais il remuait toujours la queue. Il a eu beaucoup de chance de ne pas avoir été blessé.»

C'est tout seul que Doudou est parvenu à retrouver son chemin, alors même qu'il n'y avait jamais marqué son territoire, le trajet ayant été fait avec ses maîtres en voiture. Qiu, qui avait tendance à décrire son chien comme un animal «timide» et «faible», a été impressionné par sa capacité à parcourir près de 65 kilomètres pour retrouver ses propriétaires. «Je pensais que Doudou était un peu idiot, mais à présent j'admire vraiment ce qu'il a fait.» Selon Qiu, Doudou s'est aujourd'hui rétabli de son long voyage, et a retrouvé toute son énergie.

Newsletters

La semaine imaginaire de Pierre-Jean Chalençon

La semaine imaginaire de Pierre-Jean Chalençon

Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a fait l'actu et imagine son journal de bord.

Paris by day

Paris by day

Unef, Pulvar... le piège des polémiques à la sauce extrême droite

Unef, Pulvar... le piège des polémiques à la sauce extrême droite

Très présents sur les réseaux sociaux, les militants réagissent à tout et n'importe quoi. Les algorithmes les servent, et nous, on suit.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters