Monde

Un homme drogué crée un embouteillage en jetant de l'argent par sa fenêtre

Temps de lecture : 2 min

Il a plu des billets dans la ville chinoise de Chongqing.

L'homme a été arrêté, notamment pour consommation de drogue, et sera suivi médicalement. | Eric Prouzet via Unsplash
L'homme a été arrêté, notamment pour consommation de drogue, et sera suivi médicalement. | Eric Prouzet via Unsplash

L'expression «jeter l'argent par les fenêtres» n'a jamais été aussi pertinente. Le 17 octobre, un homme en transe après avoir pris de la drogue a littéralement jeté de l'argent par sa fenêtre, depuis le 30e étage de son immeuble, dans la ville de Chongqing, au sud de la Chine.

Les billets ont volé dans le ciel jusqu'à atteindre une rue très animée de la ville, en bas de l'immeuble, ce qui a provoqué un grand mouvement de foule.

De nombreuses personnes se sont arrêtées et sont sorties de leur véhicule pour ramasser l'argent tombé au sol. La circulation a été fortement pertubée par l'incident, qui est rapidement remonté aux oreilles de la police, rapporte le Guardian.

Sous méthamphétamine

Après avoir repéré l'immeuble d'où provenaient les billets, la police s'est rendue sur place et a trouvé l'homme de 29 ans dans un état second, complètement défoncé. Et pour cause, ce dernier venait de prendre une importante quantité de méthamphétamine.

La police chinoise n'a visiblement pas apprécié l'excès de générosité du jeune homme, qui semble avoir balancé une petite fortune depuis sa fenêtre. Ce dernier a été arrêté, notamment pour consommation de drogue, et sera suivi médicalement.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

L'homme se serait peut-être inspiré d'une femme qui, dans la même ville, avait bloqué la circulation en jetant des billets sur son passage trois ans plus tôt. Si dans l'affaire récente, la somme éparpillée dans la rue n'a pas été précisée par les médias locaux, la femme, quant à elle, se serait à l'époque délestée de 16.000 yuans [2.000 euros], ajoute le média britannique.

Newsletters

Houston, we have a problem

Houston, we have a problem

Le cappuccino n'a pas été inventé par les Italiens

Le cappuccino n'a pas été inventé par les Italiens

Et c'est eux-mêmes qui le disent.

Les États-Unis risquent d'entrer en récession, leur histoire économique le prouve

Les États-Unis risquent d'entrer en récession, leur histoire économique le prouve

La Fed va augmenter les taux d'intérêt dans l'espoir d'obtenir un atterrissage en douceur. Mais les indicateurs de surchauffe suggèrent une très forte probabilité de récession au cours des deux prochaines années.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio