Monde

Les événements au Kirghizistan en vidéo

Temps de lecture : 2 min

La situation au Kirghizistan évolue rapidement, certaines sources évoquant la fuite du président Bakiev hors du pays, la mort non-confirmée du ministre de l'Intérieur Moldonus Kongantiyev dans les manifestations, et l'annonce par les leaders de l'opposition de la formation d'un nouveau gouvernement. A l'ère des médias digitaux de masse, les vidéos virales des évènements sont mises en ligne de manière quasi-instantanée. Voici une sélection des meilleures images disponibles en ligne.

Des coups de feu sont clairement audibles dans la vidéo d'Associated Press ci-dessus, qui semble également montrer des manifestants marchant dans les rues, armes à la main, et qui ont l'air de contrôler la situation.

Ces images de Russia Today, qui est financé par le gouvernement russe, montre les forces gouvernementales en train de prendre position, et des manifestants chargeant après avoir échappé aux CRS locaux. On peut y voir un policier blessé se faire immédiatement rouer de coups par les manifestants.

La séquence ci-dessus est une compilation des reportages d'actualité étrangers.

Ces images d'Euronews montre des tirs indiscriminés de la part des forces gouvernementales, à partir de 0,46 secondes.

Suivez les manifestations sur Twitter avec #Krygyzstan. A lire aussi, ce témoignage sur Rue89 et celui-ci de Mediapart.

Newsletters

Qui de la Chine ou des États-Unis dirigera le monde après la pandémie?

Qui de la Chine ou des États-Unis dirigera le monde après la pandémie?

La politique étrangère de Donald Trump est une politique nationaliste, en repli face aux affaires du monde et opposée à l'idée de coopération internationale. Cette attitude résonne particulièrement bien avec l'épidémie de Covid-19. De fait, l'une...

Orbán, l'opportuniste qui s'appuie sur le coronavirus à des fins politiques

Orbán, l'opportuniste qui s'appuie sur le coronavirus à des fins politiques

Le dirigeant hongrois se sert de la pandémie pour asseoir son pouvoir sur la Hongrie et parie sur sa gestion de crise comme tremplin vers une réélection en 2022.

En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrophique de l'épidémie

En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrophique de l'épidémie

En suscitant la polémique, le président américain se place en position de critiquer les personnes qui préfèrent parler de terminologie plutôt que de faire la guerre au coronavirus.

Newsletters