Monde

La vie sexuelle de Gandhi

Temps de lecture : 2 min

Gandhi prêchait la chasteté, mais dormait aux côtés de jeunes femmes nues. Dans une biographie présentée par The Independent, Jad Adams décrit le «Père de la Nation» indienne comme un homme obsédé par le sexe, n'ayant rien à envier à Tiger Woods:

Le Mahatma était-il, en fait, un maniaque sexuel dangereux et partiellement refoulé?

Nehru, Premier ministre à l'indépendance de l'Inde, trouvait ainsi les instructions de Gandhi sur le sexe «anormales et non naturelles». Mais s'il conseillait aux couples fraîchement mariés de rester chastes «pour le bien de leur âme», le leader, lui, partageait son lit ou sa baignoire. Pour renforcer son contrôle de soi. Il racontait ainsi les bains partagés avec la sœur de sa secrétaire:

Pendant qu'elle prend son bain, je garde les yeux fermés. Je ne sais pas si elle se baigne nue ou en sous-vêtement. Je peux dire au bruit qu'elle utilise du savon.

La plupart des faits relatés dans le livre étaient connus à la mort de Gandhi mais ont été effacés par sa famille pour créer un mythe sans taches.

[Lire l'article sur The Independent]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

L'Italie installe des panneaux qui incitent les touristes à s'embrasser

L'Italie installe des panneaux qui incitent les touristes à s'embrasser

Une version estivale de la branche de gui en hiver.

La Nouvelle-Zélande pourrait bientôt changer de nom

La Nouvelle-Zélande pourrait bientôt changer de nom

Une pétition à succès visant à rebaptiser le pays va relancer le débat.

Aux États-Unis, la guerre contre l'IVG ne fait que commencer

Aux États-Unis, la guerre contre l'IVG ne fait que commencer

Loin d'avoir mis fin à une controverse qui durait depuis près de cinquante ans, la fin du droit constitutionnel à l'avortement a accentué la polarisation politique entre États pro et anti-choix.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio