Société

Environnement: les paillettes interdites de grandes enseignes britanniques ce Noël

Temps de lecture : 2 min

Une fois utilisées, on les retrouve partout, notamment dans les cours d'eau et les océans.

Les paillettes finissent généralement dans les égouts où elles deviennent de minuscules déchets: des microplastiques. | Debby Ledet via Unsplash
Les paillettes finissent généralement dans les égouts où elles deviennent de minuscules déchets: des microplastiques. | Debby Ledet via Unsplash

On les trouve sur les vêtements, dans les cosmétiques, mais aussi dans les océans et dans les ventres des poissons: les paillettes ont beau être de jolis accessoires de décoration, elles sont aussi un véritable fléau pour l'environnement.

C'est pour cette raison que trois grands détaillants britanniques, Morrisons, Waitrose et John Lewis, ont annoncé renoncer à toutes les paillettes de leurs produits de Noël 2020, rapporte BBC News. Dans un communiqué, Morrisons a expliqué être désormais «100% sans paillettes», après les avoir notamment supprimées de toutes les cartes de voeux et des papiers d'emballage.

L'initiative devrait ensuite être prolongée pour la plupart des produits tout au long de l'année dans cette chaîne de supermarchés, ajoute EcoWatch. Cette décision fait partie d'un mouvement plus large qui vise à réduire l'utilisation des plastiques en Grande-Bretagne.

Pas d'alternative biodégradable

Une fois utilisées -dans les cosmétiques par exemple-, les paillettes finissent généralement dans les égouts où elles deviennent de minuscules déchets: des microplastiques. Ces derniers, qui ne dépassent pas les 5 millimètres et mettent des années à se dégrader, sont présents partout, des sols aux océans, en passant par les rivières -ce qui perturbe la biodiversité marine.

Une récente étude, publiée sur le Journal of Hazardous Materials, démontre également que les alternatives disponibles, c'est-à-dire les paillettes biodégradables, ne semblent pas meilleures pour la planète.

Toutes les paillettes testées en laboratoire par les scientifiques, qui sont similaires à celles que l'on peut trouver dans des festivals ou les manifestations, ont affecté la croissance des algues et des plantes d'étang. La forme biodégradable a quant à elle augmenté la présence d'un escargot non-indigène, ce qui entraînerait également des perturbations sur l'écosystème.

Newsletters

L'Europe et le dilemme des valeurs

L'Europe et le dilemme des valeurs

[TRIBUNE] Les valeurs sont l'identité de l'Europe mais la recherche du compromis est aussi sa caractéristique et son savoir-faire.

Les vegans, les antispécistes, les animalistes et nous

Les vegans, les antispécistes, les animalistes et nous

Des termes comme «véganisme» ou «antispécisme» ont fait une entrée remarquée dans les discussions des Français ces dernières années. Consensuel jusqu'à peu, le sujet des animaux et de leur place à nos côtés est devenu politique, clivant. Dans cet...

Pourquoi les chiffres des agressions sexuelles dans l'Église sortent maintenant

Pourquoi les chiffres des agressions sexuelles dans l'Église sortent maintenant

Le président de la commission indépendante dédiée estime à 10.000 le nombre de victimes. Les évêques de France, redoutant certaines conclusions dérangeantes du rapport à venir, tentent de prendre des mesures pour le devancer.

Newsletters