Société

Ce village italien n'a que deux habitants, mais tout le monde porte le masque

Temps de lecture : 2 min

C'est «une question de respect».

Au total, l'Italie a enregistré plus de 391.000 cas, dont 36.427 morts dus au Covid-19. | Alex via Pexels
Au total, l'Italie a enregistré plus de 391.000 cas, dont 36.427 morts dus au Covid-19. | Alex via Pexels

Lorsqu'il s'agit du Covid-19, Giovanni Carilli et Giampiero Nobili, deux retraités de 82 et 74 ans, ne blaguent pas: même s'ils sont isolés du monde, perdus dans un petit hameau du centre de l'Italie, rien ne leur fera enlever le masque, surtout quand ils se rendent visite entre voisins.

Dans un joli reportage de CNN, les deux Italiens expliquent respecter scrupuleusement les distanciations physiques entre tous les habitants du village de Nortosce -autrement dit, entre eux deux. Après une série de tremblements de terre, le village s'est retrouvé complètement dépeuplé, et seuls les deux retraités y vivent encore.

Situé dans la province de Pérouse en Ombrie, Nortosce est difficile à atteindre, perché au-dessus d'une gorge rocheuse, et les deux hommes craignent que personne ne puisse venir les aider. «Si je tombe malade, je suis seul. Qui s'occuperait de moi?», explique Carilli au média américain. «J'ai très peur du virus».

Pour autant, malgré leur isolement -ils ne vont que très rarement dans la ville la plus proche- les deux compères ne respectent pas ces mesures uniquement par sécurité sanitaire, mais aussi par respect. «S'il y a des règles, vous devez les respecter pour votre propre bien et celui des autres. C'est une question de principe», ajoute Nobili. Qu'ils soient en train de siroter un expresso chez Carilli ou en promenade dans le village, deux mètres séparent toujours les deux hommes.

Seconde vague en Italie

Cette histoire, c'est aussi celle d'un pays meurtri, frappé par cette pandémie qui a marqué, de près ou de loin, bon nombre d'Italien·nes, jusque dans ses territoires les plus reculés.

Premier «cluster européen», l'Italie doit aujourd'hui faire face à une inexorable seconde vague de Covid-19, comme la plupart des pays européens. Le 16 octobre, le pays a passé la barre des 10.000 nouveaux cas positifs au virus en 24 heures, malgré les restrictions imposées par le gouvernement.

Au total, l'Italie a enregistré plus de 391.000 cas, dont 36.427 morts dus au Covid-19.

Newsletters

Le discours des pouvoirs publics détermine nos réactions aux attentats

Le discours des pouvoirs publics détermine nos réactions aux attentats

Que les attaques terroristes déclenchent ou non une dynamique autoritaire au sein de l'opinion dépend de la manière dont les élites politiques, au sens large, construisent leur mise en récit.

Faut-il absolument montrer des caricatures de Charlie Hebdo pour expliquer aux collégiens la notion de blasphème?

Faut-il absolument montrer des caricatures de Charlie Hebdo pour expliquer aux collégiens la notion de blasphème?

[BLOG You Will Never Hate Alone] L'école doit demeurer un lieu de rassemblement où chacun se sent comme chez lui.

«Mon physique a changé. Je le sais»

«Mon physique a changé. Je le sais»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Ibtissem, une jeune femme pleine de promesses qui pense avoir perdu son éclat à la suite d'une relation toxique.

Newsletters