Société

Quel animal a le processus de reproduction le plus atypique?

Temps de lecture : 2 min

Dans le genre insolite, on a la limace-banane.

Une limace-banane. | btwashburn via WikiCommons
Une limace-banane. | btwashburn via WikiCommons

Cet article est publié en partenariat avec Quora, plateforme sur laquelle les internautes peuvent poser des questions et où d'autres, spécialistes du sujet, leur répondent.

La question du jour: «Quel animal a le processus de reproduction le plus atypique?»

La réponse de Victor Duchemin, passionné d'animaux:

Plusieurs choses sur la reproduction de la limace-banane sont insolites:

  • Son orifice

Vous voyez le trou sur le côté de sa tête? Eh bien, c'est par ici qu'un mâle fait son affaire.

  • Ses parties intimes

Le nom scientifique de cet animal plein de surprises est Ariolimax dolichophallus, vous pouvez reconnaître le mot phallus à la fin de cette appellation, et ce n'est pas pour rien: leur pénis est énorme en comparaison de leur corps.

  • Son genre

La limace-banane fait partie des gastéropodes, une classe de mollusques ayant la particularité d'être hermaphrodite, c'est-à-dire capable de se reproduire en tant que mâle et femelle à la fois. Donc chaque limace-banane possède cet orifice et un pénis… Mais peut-être pas pour la vie!

Petit point culture: on connaît souvent le mot hermaphrodisme mais l'inverse est bien moins connu, le gonochorisme (fait d'avoir un sexe distinct pour toute la vie).

  • C'est bloqué!

Je n'avais pas d'idée de titre pour cette partie mais ça me semble explicite du coup: vu la taille de son pénis (plus gros que l'orifice), la limace jouant le rôle du mâle doit prendre des précautions: les préliminaires sont très longs, d'ailleurs pour celles et ceux que ça intéresse, il existe des vidéos sur internet (chacun ses délires, je ne juge pas).

Malgré tout, l'acte sexuel doit bien commencer un jour et celui-ci dure des heures. Mais quand vient la fin, arrive aussi quelque chose qu'aucun homme ne souhaiterait subir: le pénis reste dans la majorité des cas bloqué! La limace jouant le rôle de la femelle (parfois les deux limaces s'accouplent en même temps, donc pas de jaloux) doit alors pratiquer l'apophallation: ronger le pénis jusqu'à ce que celui-ci soit arraché

Cela dit, les limaces-bananes ont plus d'un tour dans leur sac: elles continuent simplement à vivre en temps que femelle le reste de leur vie.

Voilà, c'est tout ce que j'avais à dire, vous comprendrez que j'ai pas illustré la reproduction de cet animal.

Newsletters

«J'ai toujours galéré pour les pantalons»: quand la mode reste bloquée sur les normes

«J'ai toujours galéré pour les pantalons»: quand la mode reste bloquée sur les normes

Lorsqu'on est gros ou en situation de handicap, trouver des vêtements est un défi du quotidien.

Elli, 34 ans: «J'étais vraiment focus sur l'exploration de la bite»

Elli, 34 ans: «J'étais vraiment focus sur l'exploration de la bite»

«Plus je vieillis, moins je serai raisonnable. J'espère avoir un parcours croissant vers le déraisonnable.» Elli est une femme cis de 34 ans qui s'est longtemps définie comme hétérosexuelle, mais qui préfère aujourd'hui le terme...

Comment des militants voulaient faire entrer la pédophilie dans les mœurs

Comment des militants voulaient faire entrer la pédophilie dans les mœurs

Dans les années 1970-1980, ils ont tenté d'obtenir la légitimité de leur pratique, sans succès, comme en a encore témoigné l'affaire Gabriel Matzneff.

Newsletters