Santé

Le virus du Covid-19 pourrait survivre jusqu'à un mois sur nos téléphones portables

Temps de lecture : 2 min

D'où l'importance de les désinfecter très souvent.

Prenez l’habitude de désinfecter souvent votre téléphone portable. | Paul Hanaoka via Unsplash
Prenez l’habitude de désinfecter souvent votre téléphone portable. | Paul Hanaoka via Unsplash

Le nouveau coronavirus, qui a déjà tué plus d'un million de personnes à travers le monde, pourrait survivre jusqu'à un mois sur nos téléphones portables. C'est ce qu'affirme une récente étude conduite par le Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (CSIRO), l'organisme gouvernemental australien pour la recherche scientifique.

Dans un environnement strictement contrôlé, dans le noir et à température ambiante, le virus est resté infectieux plus longtemps que lors des tests précédemment effectués en laboratoire. D'après les scientifiques, le virus s'est montré «extrêmement robuste» lorsque la température était de 20°C. Il a pu survivre jusqu'à un mois sur des surfaces lisses telles que les écrans de téléphone portable, les billets de banque et les objets en acier inoxydable.

Ayant en outre constaté que le virus du Covid-19 pouvait survivre jusqu'à dix jours de plus que celui de la grippe, les scientifiques rappellent l'importance de se laver les mains et de désinfecter le plus de surfaces possible pour combattre le coronavirus. Selon le Dr Larry Marcshall, directeur du CSIRO, «parvenir à établir la durée pendant laquelle le virus reste viable sur différentes surfaces nous permet de prédire plus précisément sa propagation, de l'atténuer, et ainsi de mieux protéger les individus».

Toutes les expériences ont été conduites dans le noir afin d'annuler l'impact des lumières ultraviolettes, puisqu'il a été démontré que la lumière produite directement par le soleil pouvait tuer le virus. «Par conséquent, dans le monde réel, la durée serait probablement plus courte que ce que nous avons pu observer», explique Shane Riddell, auteur principal de l'étude.

Une habitude à prendre

Cette étude confirme donc que le SARS-CoV-2 (la nouvelle souche responsable du Covid-19) peut rester infectieux plus de vingt-quatre heures sur certaines surfaces. Un professeur d'oncologie moléculaire de l'Université de Warwick, Lawrence S. Young, livre cependant un commentaire rassurant: «Cette étude suggère que les écrans tactiles présentent un risque de transmission. Cependant, nous savons que la grande majorité des cas d'infection font suite à un contact rapproché entre deux personnes. Il n'y a aucun cas documenté d'infection à partir d'un contact avec des surfaces.»

Pour lui, l'étude ne fait que réaffirmer l'importance de se laver les mains régulièrement et de nettoyer les surfaces, «particulièrement celles qui auraient pu entrer en contact avec des individus très contagieux». Statistiquement, les téléphones portables sont extrêmement sales, parfois même davantage que les sièges de toilettes publiques. Il faudrait donc prendre l'habitude de désinfecter souvent son mobile grâce à des lingettes désinfectantes à l'alcool isopropylique à 70%.

Newsletters

Que faire si le couvre-feu ne donne pas les résultats espérés?

Que faire si le couvre-feu ne donne pas les résultats espérés?

Les nouvelles restrictions risquent de ne pas réduire massivement la circulation du Covid-19. D'ici quatre à six semaines, le président devra décider de les maintenir ou d'y renoncer.

Le Covid-19 pourrait ne jamais être éradiqué

Le Covid-19 pourrait ne jamais être éradiqué

À ce jour, la seule maladie totalement éradiquée dans le monde est la variole.

Il faut parler des règles surabondantes

Il faut parler des règles surabondantes

Sujet tabou, les règles hémorragiques touchent 20 à 30% des femmes, affectant leur qualité de vie et leur santé. Pourtant, des traitements existent.

Newsletters