Santé

Avec le Covid-19, le nombre de rendez-vous chez les ophtalmologues explose aux États-Unis

Temps de lecture : 2 min

Beaucoup de patient·es se plaignent du syndrome de l'œil sec.

Face à un écran d'ordinateur, la fréquence de clignotement des yeux peut diminuer de 66%. | Daniil Kuželev via Unsplash
Face à un écran d'ordinateur, la fréquence de clignotement des yeux peut diminuer de 66%. | Daniil Kuželev via Unsplash

Depuis le début du Covid-19, les médecins américains ont enregistré une hausse du nombre de patient·es se plaignant de problèmes ophtalmologiques. Certaines personnes n'osent plus mettre de lentilles de contact pour éviter tout risque de contamination, d'autres ne supportent plus leurs lunettes qui s'embuent à cause du masque. Enfin, beaucoup souffrent du «syndrome de l'oeil sec» à cause du temps passé devant les écrans et cherchent des solutions pour pallier ce problème.

Selon Neda Shamie, chirurgienne spécialisée dans la cornée à Los Angeles, un nombre croissant de patient·es envisagent de corriger leur vision grâce à l'intervention chirurgicale LASIK, réalisée avec un laser spécial. «Les patients nous confient être gênés par une sécheresse oculaire après avoir porté des lentilles de contact pendant longtemps devant un ordinateur», explique la praticienne.

Le syndrome de l'oeil sec

Le syndrome de l'oeil sec est fréquent, il se manifeste lorsque les larmes d'un individu n'humidifient pas suffisamment ses yeux. Les symptômes se ressentent généralement sur les deux yeux qui peuvent par exemple piquer, brûler ou devenir irrités.

En regardant un écran d'ordinateur, de télévision ou de smartphone, la fréquence de clignement des yeux peut diminuer de 66%, d'après l'université de l'Iowa. Or, le fait de cligner des yeux moins souvent peut les rendre plus secs. L'effet est encore pire lorsque le sujet porte des lentilles de contact.

Avec la hausse du nombre de personnes en télétravail, Mile Brujic, optométriste, remarque une augmentation des fatigues visuelles et des sécheresses oculaires. Selon lui, «nous étions déjà dans une société accro aux ordinateurs, mais la pandémie nous a fait franchir un niveau supérieur».

Afin d'éviter les divers symptômes liés au syndrome de l'oeil sec, Mile Brujic conseille de suivre la règle «20-20-20». Après 20 minutes devant un écran, il faudrait prendre une pause de 20 minutes et regarder quelque chose placé à environ 20 pieds (soit 6 mètres) de soi pour re-calibrer ses yeux.

Bien que tentante, cette méthode ne peut toutefois pas convenir à l'emploi du temps de tous. D'autres techniques peuvent être mises en place, comme réduire la luminosité de ses écrans ou hydrater ses yeux grâce à des larmes artificielles. Des gouttes ophtalmiques permettent également de soulager la douleur. Toutefois, si les problèmes de vision persistent, il est conseillé de consulter un·e spécialiste.

Newsletters

Pourquoi le Japon a mis autant de temps à lancer sa campagne de vaccination?

Pourquoi le Japon a mis autant de temps à lancer sa campagne de vaccination?

Les Japonais ont une confiance très limitée à l'égard des vaccins de manière générale.

La course aux vaccins, une nouvelle «Guerre froide»?

La course aux vaccins, une nouvelle «Guerre froide»?

Les vaccins contre le Covid-19 sont au centre de toutes les attentions. Ils sont l'espoir auquel se raccrochent les gouvernements du monde entier pour sortir de la crise sanitaire qui nous touche depuis un an. Si leur mise au point s'est faite en...

J'ai un poil incarné douloureux au niveau du pubis, que faire?

J'ai un poil incarné douloureux au niveau du pubis, que faire?

Jasmine se plaint d'un poil incarné au pubis. La zone est inflammatoire et douloureuse. Que peut-elle faire? Pour l'aider à y voir plus clair, nous avons rencontré le Dr Laurence Netter, dermatologue. Voici ses réponses. ...

Newsletters