Culture

Les podcasts pour lutter contre la sinistrose de la semaine

Temps de lecture : 3 min

La pluie et le froid, les chiffres et les mesures liées au Covid-19, le backlash pour les femmes et les réponses sexistes aux sondages... Voici six programmes pour vous changer les idées.

Rire un peu ne peut que vous faire du bien. | Brett Jordan via Unsplash
Rire un peu ne peut que vous faire du bien. | Brett Jordan via Unsplash

«À bientôt de te revoir», Binge Audio

75 épisodes, 1 heure

Faut-il encore présenter la reine SML? Depuis déjà quatre saisons, l'humoriste, comédienne et journaliste Sophie-Marie Larrouy invite des personnalités de tous bords (chanteuses, YouTubeurs, réalisatrices, politiques, dessinateurs, actrices, militants...) pour un long entretien où sous couvert d'humour et de blagues, on en apprend beaucoup sur l'interviewé·e et la société. «Telle une contre-soirée dans la cuisine», ils discutent à bâtons rompus de sujets aussi essentiels (port de la marinière) que farfelus (cycle menstruel). Meilleur remède si votre journée a été décevante.

«Troll 50», Arte Radio

5 épisodes, 3 minutes

Après Plaisir d'offrir, Mon prince à la mer, Mon prince viendra ou le mythique Mycose the night, l'humoriste Klaire fait Grr était de retour sur les ondes d'Arte Radio en février dernier avec cette série de fiction. La comédienne entend des tubes de la chanson française mais pas n'importe lesquels: ceux de Patrick Bruel, Niska, Pascal Obispo, Barbara ou encore ce bon vieux Michel Sardou. Elle décide alors de les décortiquer et de leur répondre. Les épisodes sont courts (entre 2 et 3 minutes), drôles mais aussi des plus grinçants. Parfait pour commencer la journée du bon pied. Bonus: son nouveau podcast est sorti le 1er octobre, il s'appelle Godcast, le podcast de Dieu. Rien que ça.

«L'Arnaque», Pénélope Boeuf

118 épisodes, 5 minutes

Même si ce podcast s'est terminé en mars dernier, il y a bien des raisons pour encore l'écouter. D'abord parce qu'il ne compte pas moins d'une centaine d'épisodes de 5 minutes, un format idéal dès qu'on a un moment libre ou une envie de s'évader. Ensuite parce qu'il est animé par Pénélope Boeuf et produit par son studio, La toile sur écoute. Mais surtout parce qu'elle raconte dans ses pastiches ses petites histoires (parfois incongrues) et ses expériences de jeune trentenaire parisienne. Ça donne la pêche, le sourire et l'envie de rire avec elle et des inconnus. Idéal si vous voulez binger de l'audio pour prendre l'air.

«Le Podcast du Gorafi», Le Gorafi

18 épisodes, 5 minutes

Qui d'autre que le Gorafi pour se moquer à haute voix de l'actualité? Chaque semaine, Marie-Aude Buissière présente son flash info avec des témoignages, des reportages exclusifs et «une information selon des sources contradictoires». On y apprend, entre autres, que les profs ont eu droit à des photocopies gratuites en salle des profs après le confinement ou que 95% des Français·es qui répondent «oui» à la question «tu dors?» mentent. Si ça pique et que les fous rires sont garantis, ce podcast est étonnamment un bon moyen de savoir ce qui s'est passé pendant une semaine en France et dans le monde. À moins qu'il ne s'agisse que de fake news?

«Madame Meuf», Bababam

181 épisodes, 4 minutes

La phobie administrative, le premier rendez-vous chez un psy, comment tromper pendant le confinement, pourquoi le cunni souvent c'est nul ou encore qui est Didier Raoult: chaque jour, Madame Meuf dévoile sa chronique humoristique avec ce qui la préoccupe. Des grandes questions d'actualité à l'épilation en passant par le télétravail, elle aborde des sujets de société toujours frontalement. Avec ses quatre minutes chrono, c'est le même format que L'Arnaque, c'est aussi un peu barré donc adapté pour les réveils brumeux et moroses.

«Fais-moi rire», Majelan

4 épisodes, 45 minutes

Que peuvent avoir en commun Marina Rollman, Pablo Mira, Benjamin Tranié et Baptiste Lecaplain hormis le fait qu'ils sont tous humoristes? Ils sont d'abord les premiers invités de Stéphanie Loire dans son nouveau podcast, Fais-moi rire. Elle les interroge lors de longs entretiens sur leur boulot, leurs inspirations et leurs techniques de travail. On y découvre notamment leurs conseils pour écrire de l'humour, leurs envies d'en faire ou encore la construction de leurs spectacles. Pour connaître leurs autres points commun, il faudra écouter l'épisode avec Marina Rollman. Très instructif.

Les recommandations du Slate Podcast Club


Cette semaine dans le club, Ariane vous recommande 30 secondes chrono. Dans une chambre d'hôtel Formule 1, à l'arrière de la voiture des parents ou dans un champ de vignes en Italie, des femmes et des hommes racontent en une trentaine de secondes, au micro de Zazie Tavitian (À la recherche de Jeanne, Casseroles), sans complexe ni retenue, leur première fois. Certain·es n'épargnent aucun détail, d'autres se retrouvent rattrapé·es par le temps. À chaque fois, un moment passionnant, drôle et touchant.


Pour Edwige, le podcast à écouter de toute urgence est Face à l'oubli de Programme B, «une série très humaine, bien documentée et qui soulève plein de réflexions». À 53 ans, la maman d'Agathe Charnet est diagnostiquée d'une forme précoce de la maladie d'Alzheimer. Très vite, il lui devient impossible d'enseigner la philosophie. Dans cette série de quatre épisodes, Agathe Charnet donne la voix à l'oubli, en racontant l'histoire de sa mère et de celles et ceux «considérés comme trop jeunes pour oublier», leurs défis quotidiens et l'appréhension des proches.


Pour finir, Jean nous partage son coup de cœur du moment, Comala Maison. «C'est trop cool, on a vraiment l'impression de partager un petit rooibos avec eux et ça, moi j'aime.» Wildcake s'invite chez un·e mélomane (ڭليثرGlitter٥٥, Master Phil ou encore Atemi) pour deux heures de discussion «à la cool». Le meilleur moyen de découvrir de nouveaux artistes.

Newsletters

Le mot géorgien intraduisible qui décrit le fait de manger même quand on n'a plus faim

Le mot géorgien intraduisible qui décrit le fait de manger même quand on n'a plus faim

Mais presque contre son gré: c'est la nourriture qui est trop bonne.

«Parks and Recreation» est la série feel good dont nous avons besoin

«Parks and Recreation» est la série feel good dont nous avons besoin

La série culte est enfin disponible en France, et elle n'aurait pas pu tomber à un meilleur moment.

«The Crown», saison 4: ce qui est vrai, ce qui est faux

«The Crown», saison 4: ce qui est vrai, ce qui est faux

La dernière saison des aventures de la famille royale est tirée de faits réels. Mais pas que.

Newsletters