Monde

Disparue il y a deux ans, une femme est retrouvée vivante en plein océan

Temps de lecture : 2 min

Sa famille était sans nouvelles d'elle depuis 2018.

Des pêcheurs l'ont récupérée en mer à environ deux kilomètres des côtes colombiennes. | Julia Riede via Unsplash
Des pêcheurs l'ont récupérée en mer à environ deux kilomètres des côtes colombiennes. | Julia Riede via Unsplash

L'histoire est à peine croyable. Angelica Gaitan, une Colombienne de 46 ans portée disparue depuis deux ans, a été retrouvée vivante, flottant en pleine mer sur une bouée, samedi 26 septembre.

La quadragénaire a été récupérée en mer par des pêcheurs à environ deux kilomètres des côtes de la ville de Puerto Colombia, au nord de la Colombie. Dans un premier temps, ils ont cru avoir affaire à un morceau de bois, avant de voir le bras de la femme se lever en l'air.

Sous le choc et en état d'hypothermie, la rescapée a fondu en larmes une fois sortie des eaux et n'a pas pu expliquer tout de suite la situation, rapporte Newsweek. Ce n'est qu'une fois à l'hôpital qu'elle a livré un témoignage glaçant.

Viols conjugaux

Angelica Gaitan aurait disparu en 2018 après avoir tenté d'échapper à son ex-époux, qui l'aurait battue et violée pendant vingt ans. Après avoir erré dans les rues plusieurs mois durant, elle aurait trouvé refuge dans un centre d'aide pour les femmes de la ville de Barranquilla. Des mesures de protection auraient alors été mises en place pour s'assurer que son ex-époux violent reste à distance.

Le 25 septembre 2020, elle apprend que ce dernier a quitté la ville et qu'elle ne peut donc plus vivre dans le refuge, ajoute le média américain. Désespérée, elle aurait décidé de se jeter à l'eau pour mettre fin à ses jours. «J'espérais simplement que ce cauchemar se terminerait bientôt», a-t-elle raconté.

Après le sauvetage, sa famille a été contactée, notamment sa fille qui a déclaré ne pas avoir eu de nouvelles de sa mère depuis deux ans. Si l'état de santé d'Angelica Gaitan semble aujourd'hui stable, la Colombienne est tout de même restée au total huit heures dans une mer qui fourmille de requins.

Newsletters

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 5 au 12 octobre

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 5 au 12 octobre

Plongée dans la logorrhée du président américain.

L'image de la Chine a été méchamment abîmée par le Covid-19 (et pas que)

L'image de la Chine a été méchamment abîmée par le Covid-19 (et pas que)

Le pays se retrouve dans une situation de mise en cause internationale à laquelle il n'est pas habitué.

On lui refuse la nationalité allemande pour ne pas avoir voulu serrer la main à une femme

On lui refuse la nationalité allemande pour ne pas avoir voulu serrer la main à une femme

Il avait pourtant réussi avec brio le test de naturalisation.

Newsletters