Life

Les premiers utilisateurs de l'iPad l'adorent

Slate.fr, mis à jour le 04.04.2010 à 13 h 16

Le lancement de l'iPad aux Etats-Unis samedi 3 avril n'aura pas permis de revoir les énormes files d'attente que l'on avait connu lors du premier jour de l'iPhone en 2007 mais les premières critiques des utilisateurs sont globalement très positives.

Le correspondant américain de 20minutes.fr, pourtant plutôt porté sur les PC, est bluffé par la beauté de l'écran et la vitesse de l'appareil:

Les couleurs flamboient, les caractères sont ultra crisp, les angles de vision phénoménaux. Mais surtout, l'iPad en a sous le capot. «It's crazy snappy!» («c'est vraiment super rapide»), lâche ma roomate alors que j'explore les applications photo, mail et calendrier, qui ont toutes subi un lifting pour mieux tirer parti du grand écran. Petit tour sur l'app YouTube avec le dernier trailer de «L'Agence tout risque». La vitesse d'affichage des thumbnails laisse l'iPhone dans les starting-blocks. La rapidité du streaming, même en HD, en impose.

Bonne surprise pour les utilisateurs: la batterie tient vraiment le coup, contrairement à la grande majorité des produits Apple. «Après plus de 7 heures d'utilisation intensive, la batterie affiche encore 38%. Apple n'a donc pas survendu les 10 heures annoncées», précise 20minutes.fr.

Le site 01Net, qui livre un test très complet, est lui aussi convaincu. Mais 01Net précise qu'il ne faut surtout pas considérer l'iPad comme un nouvel ordinateur:

L'iPad est l'antithèse du netbook : il n'est pas multitâche, il reste mono utilisateur et n'accepte que des logiciels préalablement validés par Apple et disponibles uniquement via son site App Store. C'est également un système fermé : rien n'est prévu pour lui ajouter de la mémoire ou lui connecter des périphériques aussi répandus qu'une imprimante. Même sa batterie ne peut pas être remplacée par un particulier...

Certains, comme Benoît Raphaël, ancien rédacteur en chef du Post.fr, avaient fait le déplacement à New-York spécialement pour découvrir l'iPad en avant-première. La version française ne sortira que dans quelques semaines.

© BFM TV

D'autres ont eu moins beaucoup moins de respect pour l'appareil et l'ont carrément explosé en place publique, à coup de battes. Une initiative complètement vaine mais un bon moyen de faire des pages vues sur YouTube (déjà 31.000 visionnages). On notera tout de même la remarquable résistance de la coque de l'iPad.

D'après un analyste, Apple pourrait avoir vendu entre 600.000 et 700.000 iPad le premier jour. Des chiffres bien supérieurs aux prévisions de 300.000 ventes. Apple n'a communiqué aucun chiffre.

[Lire les tests de 20minutes.fr et 01Net]

SI VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE, VOUS APPRÉCIEREZ PEUT-ÊTRE: La vie avec l'iPad, Vous ne courez aucun risque à acheter le premier iPad

Photo de Une: Reuters/Kimberly White

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte