Monde

Un nuage de moustiques tueurs balaie le sud des États-Unis

Temps de lecture : 2 min

Survenues après l'ouragan Laura, ces marées d'insectes tuent les chevaux, les cerfs et les vaches de Louisiane.

Les bêtes qui survivent doivent également faire face à de nombreuses séquelles. | Emphyrio via Pixabay 
Les bêtes qui survivent doivent également faire face à de nombreuses séquelles. | Emphyrio via Pixabay 

Après les vents violents, voici la nuée de moustiques. Depuis que l'ouragan Laura, qui a fait 14 morts aux États-Unis, a ravagé le sud du pays fin août dernier, le nombre de moustiques y a explosé. Au point de créer de véritables nuages d'insectes ravageurs.

En Louisiane, ces nuées de moustiques tuent le bétail, rapporte le Huffpost. Plusieurs vaches, chevaux et cerfs ont été retrouvés morts dans le sud-est de l'État, couverts de piqures de moustiques. Au total, entre 300 et 400 bovins auraient été perdus, selon Craig Fontenot, un vétérinaire pour grands animaux, basé dans la région touchée.

Parmi les nombreux éleveur·euses impacté·es, l'un a déclaré avoir perdu 20 vaches, tandis qu'un autre a déploré la perte d'environ 30 cerfs sur les 110 qu'il possédait -soit une perte de 100.000 dollars.

Mort d'épuisement

Pour venir à bout d'un cheval ou d'un cerf, les moustiques rassemblés en essaims piquent sans relâche la bête jusqu'à ce qu'elle se vide de son sang. Épuisé à force de bouger constamment pour chasser les milliers d'insectes, l'animal finit par abandonner et, allongé sur le sol, il se laisse dévorer par les moustiques jusqu'à son dernier souffle.

Les bêtes qui survivent doivent également faire face à de nombreuses séquelles. Plusieurs vaches en gestation ont par exemple perdu leurs veaux à cause du stress provoqué par ces attaques.

C'est un véritable coup dur pour les éleveur·euses de la région, déjà durement frappé·es par l'ouragan, qui a été l’un des plus puissants à avoir touché le sud des États-Unis depuis plus d’un siècle et demi. Les moustiques ont probablement été attirés par l'important niveau d'humidité engendré par l'ouragan, comme c'est souvent le cas après un tel phénomène.

Dans un communiqué de presse, le centre agronomique de l'Université d'État de Louisiane a conseillé de couvrir les bêtes avec des couvertures et d'utiliser à grande échelle du pulvérisant contre les moustiques, seul moyen de lutter contre ce fléau.

Newsletters

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Faute d'alcool, sept Russes boivent du gel hydroalcoolique et meurent

Deux autres fêtards sont dans le coma.

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

La presse étrangère donne un écho inédit aux voix minoritaires de France

Les médias internationaux ont eu la bonne idée de tendre l'oreille. Et tout à coup, le mythe d'un doux universalisme français s'est effondré.

Le bilan économique de Donald Trump n'est peut-être pas celui que vous croyez

Le bilan économique de Donald Trump n'est peut-être pas celui que vous croyez

Sur aucun point on ne peut dire que, après ses quatre ans de mandat, l'Amérique est réellement «great again».

Newsletters