Culture

Parlez-vous Na'vi ?

Slate.com, mis à jour le 04.04.2010 à 14 h 37

Il n'existe même pas encore de dictionnaire, mais les fans d'Avatar apprennent le Na'vi.

Vingt-quatre heures après la sortie d'Avatar, le site Language Log était saturé de commentaires à propos du Na'vi, la langue extraterrestre parlée par les géants bleus du film. D'habitude, ce site est assez fréquenté, mais il était particulièrement animé ce jour-là car Paul Frommer, l'inventeur de cette langue, était présent pour parler de la syntaxe et de la prononciation Na'vi. Et ses fans avaient beaucoup de questions à lui poser. Par exemple, comment dit-on «Je ne parle pas Na'vi» ou «Je t'aime»? Un amateur particulièrement ambitieux, présent sous le pseudo de «Prrton», a même posté une longue phrase en Na'vi.

«Ngaru ätxäle ... oel set futa Hal'liwutta tsayeyktanru ngal peng futa lì'fyati Na'viyä nume nereeiu a ngeyä wotxa lì'utìtäftxurenu sì aylì'uyä sänumeti perängey ayoel. Ayoel nereu a tsa'u ke tsayängun lu txo ayoel pänutìng futa rawketi sayi nìwotx ulte Eywafa ke txayey. Kawkrr!!;-) Eywa ngahu.»

Ou, en français:

«Je vous demande maintenant de dire aux chefs d'Hollywood [Hal'liwutta tsayeyktanru] que ceux d'entre-nous qui souhaitent apprendre le Na'vi attendent (avec impatience) une grammaire et un lexique complets. Nous promettons de faire un sacré raffut si ce que nous voulons n'arrive pas rapidement. 'Par Eywa', rien ne nous arrêtera. Rien ! ;-)»

Prrton, un consultant qui réside en Californie et s'appelle en réalité Britton Watkins, est manifestement un spécimen rare. Non parce qu'il est obsédé par Avatar (des gens comme lui, il y en a beaucoup), mais parce qu'il a rédigé un paragraphe en Na'vi sans disposer d'une grammaire ou même d'un dictionnaire. Et il ne s'est pas contenté d'aligner quelques mots ou quelques répliques glanés dans le film, loin de là. Il a produit une phrase entièrement nouvelle et grammaticalement correcte.

Là, on est en droit de se demander comment il a fait. La réponse est simple. Prrton a pu réussir cet exploit parce que Frommer a mis au point un vaste système de règles qui permet de déterminer la forme correcte que doit prendre une phrase en Na'vi. Et les fans attentifs, très attentifs, peuvent comprendre ces règles en écoutant les dialogues du film, comme le ferait un anthropologue qui prendrait des notes dans la jungle. A partir des informations ainsi rassemblées, ils peuvent faire une sorte de reverse engineering de la langue et reconstituer le système originel afin de l'utiliser pour créer de nouvelles phrases. Les fans de La Princesse et la grenouille, sorti en même temps qu'Avatar, auraient été bien en peine de faire la même chose avec la langue parlée par le prince-grenouille, originaire du royaume imaginaire de Maldonia. Le prince prononce quelques phrases aux consonances vaguement « européennes », mais qui ne s'appuient pas sur un système cohérent. Les jeunes spectatrices qui rêvent de devenir une princesse maldonienne peuvent s'exclamer «Ashidanza !» pour dire que quelque chose est « cool », mais elles ne pourront jamais produire la moindre phrase en maldonien.

Une grammaire du na'vi

Les pandoriens en herbe, par contre, peuvent se présenter, donner leur avis, poser des questions et même écrire des poèmes en Na'vi. C'est d'ailleurs ce qu'ils font sur learnnavi.org. Le forum de ce site compte déjà 153 000 posts, rédigés par 4 300 personnes, des aficionados qui discutent, traduisent et encouragent les débutants, dont la plupart n'ont jamais appris de langue étrangère. (Oui, il y a des gens qui n'ont même pas réussi à apprendre l'espagnol au lycée mais qui s'enthousiasment pour une langue imaginaire parlée sur une planète qui n'existe pas). Selon toute apparence, le Na'vi est désormais aux mains de ces connaisseurs qui, en attendant la publication d'une grammaire et d'un dictionnaire, ont rédigé des guides, des lexiques et enregistré des exemples sous forme de fichiers son. Ils ont même posté des instructions pour vous aider à inventer un nom Na'vi « correct » et établi à l'attention des débutants une liste des premières erreurs à éviter.

Mais attention, les amateurs de Na'vi n'ont aucun désir de s'approprier cette langue. Ils pourraient certainement la recréer totalement à partir des données dont ils disposent, mais ce qu'ils veulent vraiment, c'est être guidés par Frommer. D'ailleurs, après avoir demandé aux « chefs d'Hollywood » de publier une grammaire et un dictionnaire, Prrton a lancé une pétition Internet. A l'heure où j'écris ces lignes, nous en sommes à 3 868 signatures.

Ce que veulent Prrton et les autres fans, c'est une autorité de référence capable de confirmer l'exactitude de ce qu'ils ont déduit jusqu'à présent. Ils veulent davantage de vocabulaire et d'exemples de phrases afin de mieux comprendre l'utilisation concrète de la langue. Le Na'vi les intéresse parce qu'on peut s'en servir, mais il perd son intérêt s'il n'est plus relié de manière cohérente au monde fictionnel du film. Si les locuteurs de Na'vi se mettaient à inventer des mots et des règles de grammaire, ils ne parleraient plus la langue de Pandora. Or tout l'intérêt est de parler Na'vi, pas simplement un langue bizarre. Et n'oublions pas le danger que représenterait une éventuelle suite, où des années de réflexion pourraient être réduites à néant par quelques répliques obéissant à d'autres règles que celles édictées par les fans.

Pari gagné

Frommer reste donc l'unique source légitime et seuls les mots ou les phrases qu'il propose sont considérées comme valides par les fans. Ainsi, une page du wiki « learnnavi » propose la liste complète des phrases officielles créées par Frommer, dont le texte de sa réponse d'absence du bureau. Sachez-le, lorsqu'il s'agit de décoder les secrets du Na'vi, un vague commentaire de Frommer à la radio a plus de valeur qu'une somme rédigée par n'importe qui d'autre.

Au cours d'une interview téléphonique, Frommer s'est dit ravi de voir les fans s'intéresser autant à la langue qu'il a inventée, et a également avoué être très impressionné par leurs progrès. De ce fait, il se sent une certaine responsabilité vis-à-vis d'eux et correspond par e-mail avec les membres les plus actifs. Il aimerait publier davantage d'informations en créant un site dédié, avec des leçons, des exemples, des fichiers sons et des exercices de grammaire, mais il attend de voir si la Fox soutiendrait un tel projet. Pour l'instant, il ne sait pas exactement ce que son contrat l'autorise à faire dans ce domaine. C'est pourquoi Prrton et les signataires de sa pétition s'adressent non seulement à Frommer mais aussi aux «chefs d'Hollywood».

Au cours de la tournée promotionnelle du film, James Cameron a souvent expliqué avec une certaine fierté qu'il avait chargé un linguiste de créer une langue cohérente et réaliste. (Il a même déclaré vouloir «faire mieux que le Klingon»). Il semble qu'il ait réussi son pari, puisque les gens qui s'intéressent à la question apprécient le travail de Frommer. Mais après l'avoir accueilli avec enthousiasme, ils attendent la suite. La raison la plus vraisemblable du retard actuel n'est pas que les «chefs d'Hollywood» refusent d'autoriser Frommer à rendre son travail public. Il est bien plus probable qu'ils n'ont simplement pas encore eu le temps de se poser la question. Mais les Hal'liwutta tsayeyktanru feraient bien de se bouger, parce que les indigènes commencent à s'agiter.

Arika Okrent

Traduit par Sylvestre Meininger

Image de une: Morphing humain-na'vi / Flickr CC It's Holly

Slate.com
Slate.com (483 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte