Parents & enfants / Santé

Repérez les manifestations de stress chez votre enfant

Temps de lecture : 2 min

Difficultés à dormir, aphtes, douleurs aux jambes ou à l'estomac: autant de signes qui peuvent vous alerter.

La somatisation n'épargne pas les plus petits. | Zach Kadolph via Unsplash
La somatisation n'épargne pas les plus petits. | Zach Kadolph via Unsplash

Les bambins ne comprennent peut-être pas le Covid-19 ni ses effets précis sur notre santé ou sur l'économie, mais ils remarquent quand leurs parents sont angoissés et ils réagissent en conséquence.

Comme les enfants ne sont pas toujours capables de verbaliser ce qu'ils ressentent, certains développent des manifestations physiques de stress, d'où une augmentation des appels téléphoniques aux pédiatres pendant la pandémie, rapporte The New York Times.

«Les tout-petits et les jeunes enfants en âge scolaire ne sont pas capables d'exprimer leurs sentiments aussi bien qu'un enfant plus âgé, relève Scott Goldstein, pédiatre au Northwestern Children's Practice à Chicago. Ils montrent souvent leur stress de manière physique.»

Sur le plan émotionnel

Si les crises de colère peuvent être un signe évident de stress, le silence mérite également l'attention des parents, souligne Christina Johns, pédiatre et conseillère médicale principale de PM Pediatrics, à Annapolis.

Selon la spécialiste, l'absence totale d'émotion est un changement de comportement fréquemment observé chez les très jeunes enfants stressés: «Bien que le mécanisme biologique ne soit pas exactement clair, le stress et l'anxiété peuvent provoquer un changement dans les hormones et les substances chimiques du corps, qui s'exprime finalement sous forme de symptômes physiques.»

«Les problèmes de sommeil tels que la difficulté à s'endormir ou le réveil au milieu de la nuit peuvent également signaler un stress», remarque pour sa part Florencia Segura, médecin pédiatre chez Einstein Pediatrics, en Virginie. La routine du coucher de votre enfant peut alors durer des heures.

Si ces problèmes se produisent quotidiennement sans autres symptômes associés et que l'enfant est par ailleurs en bonne santé, il s'agit très probablement d'un signe somatique de stress.

Sur le plan physique

Les maux de ventre constituent eux aussi une manifestation courante du stress chez les jeunes enfants, complète Sylvia Owusu-Ansah, pédiatre urgentiste à l'hôpital pour enfants UPMC de Pittsburgh.

L'estomac et l'intestin ont leur propre système nerveux, appelé système nerveux entérique. «Ces nerfs réagissent aux mêmes hormones de stress et aux mêmes neurotransmetteurs que notre cerveau», développe la médecin.

La cause globale des aphtes est inconnue, mais ils seraient également liés au stress, indique de son côté Denise Daniels, experte en développement de l'enfant. Une étude menée auprès d'étudiant·es a d'ailleurs révélé que les aphtes apparaissaient souvent pendant les périodes d'examen.

Enfin, si votre enfant se plaint de douleurs osseuses ou musculaires, observez son comportement lorsqu'il joue ou fait du sport. S'il ne présente aucune difficulté dans ces situations, alors sa douleur est probablement due au stress plutôt qu'à un problème physique.

Newsletters

La vie des parents n'est toujours pas revenue à la normale depuis le confinement

La vie des parents n'est toujours pas revenue à la normale depuis le confinement

Le 5 septembre, on a recommencé à hurler sur les enfants. On n'en peut plus, on va craquer, est-ce que quelqu'un comprend ça?

De quoi parle-t-on quand il est question de parentalité?

De quoi parle-t-on quand il est question de parentalité?

L'émergence de ce néologisme va avec les transformations de la famille depuis les années 1990, au nom du bien-être de l'enfant.

La fronde des élèves anti-masque

La fronde des élèves anti-masque

Si les profs s'attendaient à une rentrée difficile, personne n'avait vraiment prévu que des groupes d'élèves puissent refuser de porter cet accessoire devenu obligatoire.

Newsletters