Société / Économie

Comment rester concentré et ne pas procrastiner en télétravail

Temps de lecture : 2 min

Faites en sorte de séparer les choses importantes en petits morceaux moins stressants.

Diviser les tâches en de petits travaux simples à réaliser permet de réduire la propension à la procrastination. | Carl Heyerdahl via Unsplash
Diviser les tâches en de petits travaux simples à réaliser permet de réduire la propension à la procrastination. | Carl Heyerdahl via Unsplash

En télétravail, il arrive à tout le monde de se perdre sur Instagram ou de regarder un petit épisode de Desperate Housewives. Pour certain·es néanmoins, cette pratique est problématique car elle devient systématique et nuit au travail. Il y a pourtant deux bonnes nouvelles. La première, c'est que vous n'êtes pas seul·e à manquer de concentration en ce moment. La seconde, c'est que vous pouvez y remédier.

Une étude britannique affirme qu'en période de Covid-19, le niveau moyen de stress et d'anxiété a augmenté. Ces facteurs peuvent causer chez certaines personnes des troubles de la concentration. «L'anxiété ronge les ressources cognitives que nous utilisons pour nous concentrer», explique Alan Redman, psychologue organisationnel. Les temps de repos et ceux passés en famille sont perturbés par la situation actuelle, ce qui empêche les individus de se reposer convenablement.

Une chose à la fois

Pour contrer la procrastination, on pense souvent que multiplier les tâches sera efficace. «En fait, nous ne sommes pas du tout doués pour cela. Nous avons tous différents degrés de tolérance ou de charge dont nous pouvons nous accommoder. Si vous voulez que votre travail soit productif, il s'agit de ne pas dépasser cette charge cognitive», explique Alan Redman.

Le psychologue organisationnel conseille au contraire de se concentrer sur une tâche à la fois. Rangez téléphone portable et autres diversions, et profitez d'un moment de calme pour avancer doucement mais sûrement.

Attention également à ne pas vous laisser avoir par l'ampleur des tâches, même en n'en faisant qu'une à la fois. On tend à procrastiner lorsque l'on se sent submergé·e. Faites en sorte de séparer les choses importantes en petits morceaux moins stressants.

Apprenez à connaître vos points forts

La technique pomodoro est connue pour permettre d'augmenter la productivité. Elle tire son nom des minuteurs en forme de tomate, que l'on traduit par pomodoro en italien. Travaillez pendant vingt-cinq minutes, puis faites une pause de cinq minutes. Répétez ce cycle quatre fois, puis octroyez-vous une pause bien méritée de quinze à trente minutes consécutives. Grâce à ce rythme, vous devriez pouvoir travailler de façon efficace toute la journée.

Si le travail aux horaires classiques n'est pas fait pour vous et que vous bénéficiez d'une certaine autonomie, tentez de jouer la carte du travail en décalé. Si vous êtes du matin, commencez plus tôt et accordez-vous ces quelques heures de travail loin de toute distraction pour avancer le plus possible dans vos projets. N'oubliez pas de prendre du temps pour souffler, car il ne s'agit pas de travailler de façon acharnée et de s'épuiser.

Enfin, appliquez la même rigueur dans votre travail que celle que vous avez l'habitude d'avoir en temps normal. N'allumez pas la télévision et fixez-vous des objectifs. Une fois la journée terminée, prenez le temps de vous détendre et de faire ce qui vous plaît. Souvenez-vous que le télétravail ne doit pas prendre le pas sur votre vie personnelle.

Newsletters

L'accent français n'est pas le plus sexy du monde

L'accent français n'est pas le plus sexy du monde

On s'est fait détrôner.

L'ultra-gauche n'est pas du tout ce que Jean-Michel Blanquer désigne

L'ultra-gauche n'est pas du tout ce que Jean-Michel Blanquer désigne

La dénonciation de l'ultra-gauche par une partie de la sphère politico-médiatique s'inscrit dans des traditions anciennes de différents partis, qui cherchent à créer un ennemi de l'intérieur.

Planning familial

Planning familial

Newsletters