Égalités / Économie

Comment mener un recrutement vraiment diversifié

Temps de lecture : 2 min

De la rédaction de l'annonce à l'entretien, en passant par l'examen des CV, l'employeur ne doit plus procéder par automatisme.

Les entretiens d'embauche réalisés avec une personne issue d'une minorité favorisent le recrutement de candidat·es issu·es également de minorités. | Christina @wocintechat via Unsplash
Les entretiens d'embauche réalisés avec une personne issue d'une minorité favorisent le recrutement de candidat·es issu·es également de minorités. | Christina @wocintechat via Unsplash

Recruter est parfois une tâche difficile et certaines entreprises ne se rendent pas toujours compte que les personnes embauchées sortent toutes du même moule. Le genre, les origines et le milieu social des salarié·es d'une entreprise sont trop souvent homogènes, en dépit des bonnes intentions affichées concernant la diversité. Voici donc quelques conseils aux recruteurs, présentés par Tech Crunch, pour élargir l'horizon en matière d'embauche.

Identifiez les lacunes de l'entreprise

En matière de diversité, toutes les entreprises n'en sont pas au même stade. Certaines ont fait le pari d'offrir une chance à des minorités raciales ou sociales depuis longtemps, quand d'autres évoluent dans un entre-soi très masculin ou blanc. Il s'agit donc de déterminer quels sont les critères sur lesquels l'entreprise pourrait bénéficier de plus de mixité.

Qu'il s'agisse de mixité raciale ou de genre, la coach Mikaela Kiner invite à en faire part lors des entretiens d'embauche, malgré les tabous existant dans le milieu du travail sur ces sujets. «J'ai réuni un petit groupe de coachs que je connais et en qui j'ai confiance, et je leur ai dit: “Je cherche d'autres coachs. J'aimerais ajouter des femmes racisées et j'aimerais aussi avoir plus d'hommes dans l'équipe”», se souvient-elle.

Pesez vos mots

Dans le processus de recrutement, la composition de l'annonce pour l'emploi est cruciale. Le choix des mots est très important et peut permettre à de potentiel·les candidat·es de se reconnaître ou pas dans le profil dessiné.

Mikaela conseille de s'aider d'un outil appelé Textio. Le logiciel puise dans des milliers d'annonces et descriptions de poste pour vous permettre de composer une fiche qui ne soit entachée par aucun biais racial ou de genre, de sorte à ce qu'elle attire le public le plus large.

Anonymisez les CV reçus

Il est prouvé que nos préjugés inconscients peuvent avoir un impact sur la façon dont on perçoit des profils et dont on les classe. Dès l'examen des CV, certain·es candidat·es se trouvent disqualifié·es par les entreprises, car ils ne correspondent pas au profil de la majorité des employé·es.

Le National Bureau of Economic Research, aux États-Unis, confirme que «les candidats dont le nom sonne comme étant blanc doivent envoyer une dizaine de CV pour être rappelés; ceux dont le nom est afro-américain doivent envoyer une quinzaine de CV pour être contactés».

Il est possible d'éviter de perpétuer de telles discriminations en cachant par exemple les informations qui pourraient favoriser une mise à l'écart, soit manuellement, soit à l'aide de logiciels tels que TalVista. Il vous faudra cependant être tolérant·e et impartial·e lors des entretiens, car rien ne pourra prévenir les préjugés durant cette phase du recrutement.

Diversifiez votre équipe de recrutement

Être la seule femme face à plusieurs hommes, ou la seule personne racisée face à un panel de personnes blanches lors d'un entretien d'embauche peut s'avérer déstabilisant. Le recruteur risque de se focaliser sur cet aspect et ne pas prêter suffisamment d'attention au profil complet de la personne.

Mikaela Kiner conseille donc de s'entourer de personnes issues de milieux divers pour effectuer les entretiens. «C'est agréable de voir que de l'autre côté de la table il y a quelqu'un que je pourrais être. Une personne qui me ressemble», affirme Karenga Ross, une jeune femme noire ayant passé un entretien d'embauche pour Intel, en compagnie de deux recruteuses noires.

Embaucher un panel diversifié de candidat·es est un premier pas vers l'inclusion au sein des entreprises. La démarche peut parfois être inconfortable car elle nous met face à certains préjugés, mais elle est nécessaire car elle permet d'offrir à chaque personne une véritable chance en fonction de ses capacités.

Newsletters

Les femmes oubliées du Père-Lachaise

Les femmes oubliées du Père-Lachaise

Une carrière, aussi hors du commun soit-elle, peut déboucher sur un oubli funeste partiel ou total.

En Finlande, l'envoi de sextos non sollicités pourrait être puni par la loi

En Finlande, l'envoi de sextos non sollicités pourrait être puni par la loi

Un individu qui envoie des «dick pics» écoperait d'une amende ou d'un séjour en prison.

Non-binarité, ou comment définir sa propre identité de genre

Non-binarité, ou comment définir sa propre identité de genre

De plus en plus de personnes rompent avec le masculin et le féminin pour s'inventer une identité de genre singulière.

Newsletters