Tech & internet

Les armées recrutent à coups de jeux vidéo de guerre

Temps de lecture : 2 min

L'initiative avait été un franc succès en 2002 pour l'armée américaine, qui réitère l'opération pour renflouer ses rangs.

Le recrutement de soldats en ligne, via des jeux vidéo de guerre ou du streaming, est une pratique utilisée par les armées américaine et britannique. | Fabio Silva via Unsplash
Le recrutement de soldats en ligne, via des jeux vidéo de guerre ou du streaming, est une pratique utilisée par les armées américaine et britannique. | Fabio Silva via Unsplash

Et si un jeu vidéo avait le pouvoir de convaincre des jeunes d'entrer dans l'armée? En 2002, les États-Unis en manque de jeunes recrues pour fut au rendez-vous: en trois ans, l'institution avait enregistré près de 40% d'engagement supplémentaire.

Aujourd'hui, la situation se reproduit et les forces humaines viennent à manquer. Les armées américaine et britannique relancent donc ce processus de recrutement, profitant de l'amélioration des jeux vidéo et des talents des gamers, avec l'espoir de réussir à nouveau le pari d'intéresser les jeunes.

«L'histoire du recrutement grâce au jeu vidéo est vaste», affirme Nick Robinson, professeur à l'université de Leeds. En 2003 déjà, le gaming était le quatrième facteur d'engagement dans l'armée américaine. Les jeux vidéo de guerre donnent le goût de l'aventure et les armées l'ont bien compris. En 2019, l'armée britannique a créé la polémique en produisant un jeu de simulation distribué en supplément des magazines PlayStation et Xbox.

Des soldats prêts à l'emploi

Grâce aux jeux vidéo, les jeunes ont l'opportunité de vivre les missions des soldats envoyés au front, mais aussi de développer leur sens de l'observation, leur capacité à résoudre des problèmes rapidement et leur intelligence. Y voyant là un formidable potentiel, les armées ont poussé le concept plus loin en créant des équipes d'e-sport rattachées à l'armée et participant à des tournois, afin de sensibliser une part encore plus importante de jeunes adultes.

Mais les jeux vidéo ne sont pas seulement un moyen de rallier un nombre important de jeunes. L'armée y voit un intérêt bien plus grand. «Les systèmes d'armement sont aujourd'hui bien souvent commandés à distance, ce qui nécessite un énorme traitement de l'information», explique M. Robinson. Le gaming forme des jeunes surentraîné·es, maîtrisant parfaitement les outils numériques et de téléguidage. Les gamers sont donc de potentiels soldats dotés d'intelligence et de capacités d'analyse exceptionnelles, qui les rend aptes à être rattachés au pilotage de drones et autres appareils téléguidés.

De plus, les équipes d'e-sport fonctionnent grâce à une communication très efficace et savent s'organiser pour déployer des tactiques communes contre l'ennemi, des qualités fortement recherchées sur le terrain. Les jeux vidéo ont pourtant des limites: «Quand les soldats parlent de l'expérience du champ de bataille, dit Robinson, ils évoquent souvent l'odeur de la mort et de la guerre, ce qui ne peut pas (encore) être reproduit dans un jeu.»

L'avenir du recrutement via les jeux vidéo n'est cependant pas certain. De nombreuses personnes s'élèvent contre ces méthodes, accusées de viser les jeunes enfants. Aux États-Unis, la représentante Alexandria Ocasio-Cortez a tenté de faire passer un amendement qui aurait interdit le recrutement de soldats via la plateforme de streaming de jeux vidéo Twitch. Sa proposition a été rejetée par le Congrès.

Newsletters

L'épopée des Skyblogs racontée dans un podcast

L'épopée des Skyblogs racontée dans un podcast

Dans une série de quatre épisodes, la journaliste spécialiste du web Lucie Ronfaut dévoile les dessous du succès de la plateforme de blogging.

Pour enfin réussir à décrocher de votre téléphone

Pour enfin réussir à décrocher de votre téléphone

Il faut commencer par identifier les moments accaparés par les écrans qui vous paraissent toxiques.

Pour le Black Friday 2020, PureVPN casse les prix

Pour le Black Friday 2020, PureVPN casse les prix

En partenariat avec le site PureVPN, découvrez les avantages de naviguer sur vos sites préférés à l’aide d’un Virtual Private Network.

Newsletters