Sciences / Culture

Une puce intra-auriculaire pour apprendre plus rapidement une langue étrangère

Temps de lecture : 2 min

Relié au système nerveux, le dispositif aide l'oreille à se familiariser à de nouvelles sonorités.

L'appareil mis au point par Matthew Leonard et son équipe ressemble à un écouteur sans fil. | Daniel Romero via Unsplash
L'appareil mis au point par Matthew Leonard et son équipe ressemble à un écouteur sans fil. | Daniel Romero via Unsplash

Et si apprendre des langues étrangères devenait un jeu d'enfant? Le travail d'une équipe de scientifiques de l'université de Californie pourrait donner vie à ce rêve.

Matthew Leonard et ses collègues ont mis au point un dispositif intra-auriculaire permettant d'apprendre de nouvelles langues plus facilement.

La puce aide l'oreille à se familiariser à de nouveaux sons en stimulant le nerf vague, aussi appelé nerf pneumogastrique. Sorte d'électrode à l'allure d'écouteur sans fil, elle s'insère simplement dans le pavillon et ne nécessite aucune intervention chirurgicale.

Test en mandarin

Trente-six personnes anglophones ont testé l'appareil. Toutes ont reçu un exemplaire, mais douze l'ont porté sans recevoir de stimulation durant les essais et personne ne savait au préalable si sa puce était fonctionnelle ou non.

L'équipe de recherche a demandé aux volontaires d'identifier des sons en mandarin, langue qu'aucun·e ne maîtrisait, pendant que leur nerf vague était stimulé via les électrodes.

Les résultats de l'expérience ont dépassé les espérances de Matthew Leonard: «J'ai été très étonné de constater qu'une faible stimulation sur une très courte période donnait un coup de pouce relativement important dans l'apprentissage.»

Les individus ayant reçu des stimulations ont obtenu des résultats en moyenne 13% supérieurs aux autres. Selon Leonard, le dispositif aiderait «à prêter attention aux choses importantes durant le processus d'apprentissage.»

Si la méthode n'a pour le moment été appliquée qu'au mandarin, elle pourrait être étendue à toutes les langues, assure le chercheur, aussi bien en compréhension qu'en expression: «Nous continuons le travail pour voir si nous pouvons améliorer la capacité d'apprendre à produire, et non seulement à percevoir, des sons non natifs.»

Newsletters

Les tiques envahissent les forêts françaises (et nous y sommes pour quelque chose)

Les tiques envahissent les forêts françaises (et nous y sommes pour quelque chose)

Depuis la seconde moitié du XXe siècle, les populations de tiques sont en augmentation, favorisant la propagation des maladies. À quoi est due cette situation?

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Le problème de résistance des cellules cancéreuses aux thérapies anti-hormonales a enfin une solution.

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Alors que le virus, improprement appelé «variole du singe», se diffuse de manière inhabituelle en Europe, il est nécessaire de mettre en place des stratégies viables pour tenter de stopper l'épidémie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio