Santé / Tech & internet

Soulager les douleurs dorsales liées au télétravail

Temps de lecture : 2 min

Selon un récent sondage, sept Britanniques sur dix souffrent davantage de maux de dos, au niveau de la nuque, des épaules ou encore des yeux que d'ordinaire.

Les ordinateurs fixes sont parfaitement adaptés à un travail de bureau. Pour davantage de confort, pensez à les surélever. | Annie Spratt via Unsplash
Les ordinateurs fixes sont parfaitement adaptés à un travail de bureau. Pour davantage de confort, pensez à les surélever. | Annie Spratt via Unsplash

Marre des douleurs dorsales ou ophtalmiques depuis que vous êtes en télétravail? Sachez que vous n'êtes pas seul. Une étude menée par Kermit Davis, expert en ergonomie à l'Université de Cincinnati, révèle que sept Britanniques sur dix souffrent de ce type de maux régulièrement depuis leur passage au télétravail.

Ces douleurs sont causées par les outils de travail eux-mêmes. Les ordinateurs portables, pour commencer, sont peu adaptés à des tâches de longue durée. Trop petits et trop bas, leurs écrans obligent à baisser le regard et incliner la nuque.

Mais ça n'est pas tout. En matière d'appui et de confort, les télétravailleurs et télétravailleuses peuvent souvent mieux faire. La même étude révèle que 41% des chaises utilisées sont trop basses et 2% d'entre elles sont trop hautes, incitant à prendre de mauvaises postures.

Lorsque les sièges sont à la bonne hauteur, encore faut-il bien s'en servir. Là aussi, il y a du chemin à parcourir car 69% des individus ne s'assoient pas convenablement jusqu'au dossier de la chaise.

Le soutien dorsal est d'or

Ces petites douleurs peuvent devenir gênantes dans la vie quotidienne si le télétravail vient à s'éterniser. Pour y remédier, il existe une panoplie de petites astuces.

Le soutien dorsal est primordial. Dans l'idéal, munissez-vous d'une chaise de bureau. Leurs assises et renforts dorsaux sont conçus pour soutenir le corps durant une longue période. Surélevez également votre poste de travail à hauteur d'yeux. Vous éviterez ainsi la fatigue visuelle.

Si votre budget est plus serré, soyez sans crainte, il n'est pas toujours nécessaire d'investir. Réhaussez votre assise grâce à des coussins, et intercalez des couvertures pliées entre le dossier de votre chaise et votre dos afin de le soutenir.

Si vos pieds ne touchent pas le sol, fabriquez un marchepied de fortune afin d'éviter des douleurs dorsales. Une petite pile de livres fera largement l'affaire.

Pour terminer, n'oubliez pas que le repos est important. Votre corps n'est pas fait pour rester assis toute la journée. Faites en sorte de vous programmer un rappel régulier, afin de décrocher le regard de votre poste de travail. Prenez l'air, marchez. Votre attention s'en trouvera décuplée.

Newsletters

Ce que l'on sait des effets du Covid-19 sur le cerveau

Ce que l'on sait des effets du Covid-19 sur le cerveau

Différentes études ont montré que le virus était capable d'infecter des cellules du système nerveux, avec l'éventualité de conséquences neurologiques à long terme.

Pour les couples infertiles, le test préimplantatoire des embryons aneuploïdes serait une réelle avancée

Pour les couples infertiles, le test préimplantatoire des embryons aneuploïdes serait une réelle avancée

Ce diagnostic consiste à dépister à un stade embryonnaire très précoce des anomalies chromosomiques. Actuellement interdit, il est débattu dans le cadre de la loi bioéthique.

Une journée comme celle de la veille

Une journée comme celle de la veille

Il est de ces journées qui commencent comme celle de la veille, mais après lesquelles rien ne sera jamais plus comme avant. À cause d'un instant, parfois imperceptible, où tout bascule. Sur le moment, on n'y prête pas forcément attention. Parce...

Newsletters