Boire & manger

Les astuces secrètes des menus des restaurants

Temps de lecture : 2 min

La création des cartes est le fruit d'une réflexion et d'efforts considérables pour influencer vos choix.

Le moindre détail dans un menu peut altérer votre décision et votre expérience gustative. | Natasha Kapur via Unsplash
Le moindre détail dans un menu peut altérer votre décision et votre expérience gustative. | Natasha Kapur via Unsplash

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais le menu joue un rôle bien plus important que vous ne le pensez au restaurant. Loin de se réduire à des listes de plats avec leurs prix, les cartes sont des outils marketing sophistiqués, qui peuvent pousser la clientèle à faire certains choix. Elles peuvent même influencer notre perception des plats, révèle la BBC.

De simples modifications dans l'ordre des éléments du menu ou dans la police de caractères peuvent avoir un impact significatif. Il existe aujourd'hui toute une industrie connue sous le nom d'ingénierie des menus, qui se consacre à penser leur conception de façon à transmettre des messages, inciter les personnes à dépenser davantage et leur donner envie de revenir.

Le souci du détail

«Pour une grande chaîne qui pourrait accueillir un million de personnes par jour dans ses restaurants à travers le monde, cela peut prendre jusqu'à dix-huit mois pour établir un menu, car nous testons tout trois fois», explique Gregg Rapp, un ingénieur basé à Palm Springs, en Californie, qui a travaillé sur des cartes pour de petits cafés de quartier et des géants multinationaux au cours de ses trente-quatre ans de carrière.

La première chose qu'un·e client·e remarquera à propos d'un menu, c'est son poids. Il a été démontré que les menus plus lourds suggèrent à la clientèle qu'elle se trouve dans un établissement haut de gamme, où elle peut s'attendre à un niveau de service élevé.

La police de caractères dans laquelle le menu est écrit peut transmettre des messages similaires. Par exemple, une police en italique donne une impression de qualité. Mais l'utilisation de polices peut aussi avoir un autre effet inattendu: modifier la perception du goût.

Un goût altéré

Une étude menée par une équipe de recherche en Suisse a montré qu'un vin étiqueté avec une écriture difficile à lire était plus apprécié que le même vin portant une police de caractères plus simple. Les travaux ont également révélé que les consommateurs associent souvent des polices de caractères plus rondes à des goûts plus doux, tandis que les polices angulaires ont tendance à transmettre une impression salée, aigre ou amère.

Le langage descriptif est aussi largement utilisé par l'industrie alimentaire. Le détaillant britannique Marks & Spencer est célèbre pour ses descriptions longues et souvent sensuelles des aliments qu'il vend dans ses publicités, afin de donner une image de qualité.

«Ce n'est pas seulement un pudding, déclare une publicité. Il s'agit d'un pudding au chocolat belge fondu, servi avec de la crème extra épaisse des îles anglo-normandes.» Les ventes ont explosé de 3.500%.

La prochaine fois que vous vous rendez au restaurant, faites attention au menu.

Newsletters

La Bonne Étape, le bonheur en Provence

La Bonne Étape, le bonheur en Provence

Ce Relais & Châteaux étoilé au Michelin est une étape de gueulardise et d'amitié.

Salade pastèque et pecorino, ou la flemme d'aller acheter de la feta

Salade pastèque et pecorino, ou la flemme d'aller acheter de la feta

La fin des beaux jours pour le cordon bleu, c'est comme la fin de l'œuvre pour l'artiste: on balance trois bricoles dans une assiette, donnant l'impression de n'en avoir rien à foutre.

Ce que vous ne savez probablement pas sur la tequila

Ce que vous ne savez probablement pas sur la tequila

Confectionné à partir d'agave bleu, cet alcool est un mezcal aux multiples particularités.

Newsletters