Santé / Monde

Trump défend une médecin qui croit aux démons et aux reptiliens

Temps de lecture : 2 min

Le président américain et ses allié·es soutiennent Stella Immanuel, une docteure qui défend l'hydroxychloroquine et qui pense que le sperme de démon est à l'origine de problèmes gynécologiques.

L'hydroxychloroquine, le médicament défendu par la médecin et pasteure complotiste Stella Immanuel. | George Frey / AFP 
L'hydroxychloroquine, le médicament défendu par la médecin et pasteure complotiste Stella Immanuel. | George Frey / AFP 

Le 27 juillet, plus de 17 millions de personnes ont cliqué sur une vidéo de médecins en blouses blanches qui expliquent devant la Cour suprême des États-Unis que l'hydroxychloroquine et le zinc guérissent du Covid-19 et que le port du masque est inutile. On peut y voir la médecin et pasteure Stella Immanuel qui déclare avoir guéri plus de 350 personnes atteintes du coronavirus.

Le président Donald Trump a retweeté cette vidéo et le compte Twitter de son fils Donald Jr. a été temporairement suspendu pour l'avoir aussi relayée. Le 28 juillet, Facebook, YouTube et Twitter ont effacé ce contenu et déclaré qu'il constituait une violation de leurs règles en matière de désinformation sur le coronavirus (qui a fait plus de 150.000 morts aux États-Unis).

Le règne de l'obscurantisme

Le discours de cette médecin qui fait l'apologie de l'hydroxychloroquine montre à quel point la droite américaine a sombré dans l'obscurantisme. En effet, Stella Immanuel, qui est décrite dans les cercles trumpiens comme «une défenseure de la vérité» croit, entre autres, que les homosexuel·les vont en enfer et que des scientifiques sont en train de créer un vaccin qui rendra les gens athées.

À Houston au Texas, son cabinet médical est signalé par une pancarte indiquant un «centre de ressources chrétiennes» proposant «prières, délivrance, soutien psychologique, librairie et cadeaux».

Immanuel a une licence pour exercer la médecine dans son État, mais ses théories sont complètement loufoques. Selon elle, des démons qui hantent les rêves érotiques des femmes sont la cause de nombreux problèmes gynécologiques (elle évoque le sperme de démon). Elle pense aussi que le gouvernement américain a été infiltré par des reptiliens et que les médecins utilisent de l'ADN d'extraterrestres pour certains traitements.

Interrogé à ce sujet lors d'une conférence de presse le 28 juillet, Trump a déclaré que Stella Immanuel était «très impressionnante». À propos de la censure de sa vidéo, il a précisé: «Je ne sais pas pourquoi ils l'ont retirée, mais ils l'ont retirée. Peut-être qu'ils avaient une bonne raison, peut-être pas, je ne sais pas.»

À la suite de l'article du Daily Beast qui détaillait ses idées, Stella Immanuel en a profité pour promouvoir ses services sur Twitter:

«Le Daily Beast a très bien résumé notre ministère de la délivrance et a bien décrit les incubbes et les sucubbes. Merci au Daily Beast. Si vous avez besoin d'être libéré de ces esprits. Contactez-nous.»

Newsletters

Le cancer du poumon «génétique», une maladie précoce qui touche les non-fumeurs

Le cancer du poumon «génétique», une maladie précoce qui touche les non-fumeurs

Les facteurs de risques environnementaux, comme le tabac ou la pollution, sont connus. Mais parfois, nos propres gènes peuvent favoriser une survenue de la maladie.

Les troubles alimentaires perturbent la sexualité et personne n'en parle

Les troubles alimentaires perturbent la sexualité et personne n'en parle

Entre une santé gynécologique altérée et une difficulté à dévoiler son corps, deux jeunes femmes touchées par l'anorexie témoignent.

«Il passe toutes ses journées chez sa maîtresse mais le soir, il rentre manger»

«Il passe toutes ses journées chez sa maîtresse mais le soir, il rentre manger»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Paulette, dont l'ex-compagnon infidèle continue à profiter financièrement.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters