Santé / Société

Des conseils pour profiter des vacances sans propager le Covid-19

Temps de lecture : 2 min

À l'heure où l'on redoute une seconde vague de contaminations, mieux vaut passer l'été sans prendre de risques.

Des expert·es en santé publique donnent quelques conseils pour profiter de ses vacances en toute sécurité. | Free-Photos via Pixabay 
Des expert·es en santé publique donnent quelques conseils pour profiter de ses vacances en toute sécurité. | Free-Photos via Pixabay 

Un article de Vox donne des conseils sur la meilleure façon de profiter de ses vacances sans prendre le risque de contracter ni de répandre le coronavirus Covid-19. Des expert·es en santé publique y partagent leurs recommandations pour partir en toute sécurité.

1. Camper

Le camping reste une des options les plus sûres, selon Krysia Lindan, épidémiologiste clinique à l'université de Californie de San Francisco. Pour se rendre sur le lieu de vacances, elle recommande d'utiliser sa voiture, avec à bord des personnes de son propre foyer, non infectées. La spécialiste conseille également de se laver les mains après chaque passage aux toilettes publiques et de porter un masque.

2. Se déplacer sans voiture

Une fois sur le lieu de vacances, privilégiez la marche à pied ou le vélo. L'air frais et la distanciation physique contribuent à minimiser les risques, surtout si la plupart des gens portent des masques. Toutefois, si vous êtes obligé·e de prendre un taxi ou un Uber, mieux vaut ne pas le partager avec d'autres passagè·res. Assurez-vous d'essuyer les surfaces que vous touchez et lavez-vous les mains ou utilisez du gel hydroalcoolique dès votre sortie du véhicule. Portez un masque et, si possible, gardez les fenêtres ouvertes pour favoriser la circulation de l'air, recommande Eleanor Murray, épidémiologiste à l'université de Boston.

3. Voir ses proches à l'extérieur

Si les rendez-vous virtuels restent les plus sûrs, il peut être compréhensible que vous souhaitiez voir vos ami·es en chair et en os. «Se réunir en personne est plus satisfaisant pour l'âme, bien sûr», explique Nancy Nielsen, responsable des politiques de santé à l'école de médecine et des sciences biomédicales de l'université de Buffalo.

«Vous n'avez pas besoin de vastes parcs vides pour cela. Vous pouvez vous asseoir sous le porche ou dans le patio d'un ami tant que vous pouvez rester en sécurité à au moins 6 pieds [un peu moins de 2 mètres, ndlr] l'un de l'autre.» Elle recommande également que chacun·e apporte son propre repas afin d'éviter tout ce qui est partagé ou sous forme de buffet. Et bien sûr, «pas de câlins ni de poignées de mains».

4. Faire jouer les enfants dehors

Choisissez un terrain de jeu calme, de préférence qui vient d'être nettoyé. Les adultes et les enfants de plus de 2 ans devraient maintenir une distance physique, et tout le monde devrait se désinfecter ou se laver les mains fréquemment. «Vous pouvez essayer de nettoyer l'équipement de l'aire de jeux avant que votre enfant ne l'utilise, mais il est probablement plus facile de nettoyer périodiquement les mains de votre enfant pendant qu'il est sur l'aire de jeux», préconise Krysia Lindan.

Newsletters

Une méthode simple pour optimiser votre attention

Une méthode simple pour optimiser votre attention

Connue sous le nom de GYLIO, elle permet de se libérer du temps de cerveau disponible.

L'isolement social est néfaste pour notre santé mentale et physique

L'isolement social est néfaste pour notre santé mentale et physique

Le nombre de proches à qui se confier est en baisse.

Pourquoi les antivax se méfient du vaccin contre le Covid-19

Pourquoi les antivax se méfient du vaccin contre le Covid-19

Une enquête a révélé qu'entre 20 et 32% des Français·es ne se feraient pas immuniser si un sérum existait.

Newsletters