Parents & enfants / Sciences

Les chiens améliorent le développement psychologique des enfants

Temps de lecture : 2 min

Et minimisent les risques que les plus jeunes aient des problèmes de comportement.

Cette observation ne prouve pas pour autant un lien de cause à effet. | Joe Caione via Unsplash
Cette observation ne prouve pas pour autant un lien de cause à effet. | Joe Caione via Unsplash

Selon une équipe de recherche, le fait de vivre dans une maison avec un chien permet un développement psychologique plus sain chez les jeunes enfants, rapporte The New York Times.

Des scientifiques australien·nes ont recueilli des données auprès de 1.646 parents de garçons et de filles de 3 à 5 ans relatives à divers facteurs socio-démographiques: frères et sœurs, temps de sommeil, niveau d'éducation des parents, statut professionnel, etc. L'équipe a également compilé des informations liées au fait de posséder un canidé, de pratiquer des jeux actifs avec l'animal et d'éventuelles promenades en famille avec lui. Afin d'en mesurer les effets, elle a utilisé une échelle pour mesurer le développement social et émotionnel des enfants.

Une étude qui a du chien

L'étude, publiée dans Pediatric Research, révèle que par rapport aux enfants sans chien, ceux qui en possédent ont environ 30% de risques de moins d'avoir des problèmes de comportement, 40% de risques en moins d'avoir des difficultés dans leurs relations avec leurs pairs et 34% de chances en plus d'adopter un comportement pro-social.

L'autrice principale, Hayley E. Christian, professeure associée à l'université d'Australie occidentale et au Telethon Kids Institute, a déclaré que si l'étude suggère que les avantages de la possession d'un chien commencent très tôt dans la vie, il s'agit d'une observation qui ne prouve pas la relation de cause à effet.

«Nous ne disons pas qu'il faut courir chercher un chien, a-t-elle déclaré. C'est une décision vraiment importante. Posséder un chien implique des responsabilités et des coûts. Mais des rapports anecdotiques et des recherches montrent que les bénéfices l'emportent sur les coûts.» Les chiens sont décidément les meilleurs amis de l'homme.

Newsletters

Fêter les premières règles de sa fille, un rituel contre le tabou

Fêter les premières règles de sa fille, un rituel contre le tabou

Marquer cette transformation du corps en l'associant à un événement positif favorise la perception de ce passage de fille à femme.

Les césariennes portent-elles ce nom à cause de Jules César?

Les césariennes portent-elles ce nom à cause de Jules César?

Contrairement à la légende urbaine, Jules César n'était pas le premier enfant à naître par césarienne.

Avec la pandémie, leur post-partum a été plus rude

Avec la pandémie, leur post-partum a été plus rude

Après un accouchement, de nombreuses femmes sont touchées par un baby blues, voire par une dépression. Mais qu'en est-il dans ce contexte de pandémie de Covid-19?

Newsletters