Société / Monde

Les touristes britanniques ne sont pas les bienvenus en Europe

Temps de lecture : 2 min

La plupart des citoyen·nes des pays figurant parmi les destinations de voyage les plus prisées ne veulent pas des personnes issues du Royaume-Uni où le coronavirus fait des ravages.

Les Européen·nes sont peu enclins à accueillir les touristes britanniques, selon un sondage You Gov. | Jan Vašek via Pixabay
Les Européen·nes sont peu enclins à accueillir les touristes britanniques, selon un sondage You Gov. | Jan Vašek via Pixabay

Un article de The Independent rapporte que les Européen·nes sont peu enclin·es à accueillir les touristes britanniques cet été, selon un sondage You Gov intitulé Coronavirus et tourisme, mené du 29 juin au 5 juillet.

Alors que l'Angleterre se prépare à assouplir les règles de quarantaine pour les personnes revenant d'Espagne, l'opinion publique est fortement opposée à la venue dans leur pays des Britanniques, alors que la péninsule ibérique est leur destination de vacances préférée. En effet, 61% des Espagnol·es interrogé·es ont déclaré ne pas vouloir de touristes britanniques sur leur sol, contre une moyenne de 46% pour les voyageurs et voyageuses issues des autres pays européens.

À lire aussiEnfin les vacances

La deuxième destination européenne la plus populaire chez les Britanniques, la France, est presque tout aussi réfractaire, avec 56% des répondant·es s'opposant à la venue des vacancièr·es britanniques. La moyenne de l'opinion publique française envers les autres nationalités européennes s'établit à 38%. Les seules nationalités moins populaires que les Britanniques sont les Américain·es et les Chinois·es, deux pays eux aussi très touchés par la pandémie de Covid-19.

Le Royaume-Uni ne fait pas rêver pour les vacances

En Italie cependant, seulement 44% des personnes interrogées sont opposées aux touristes venant du Royaume-Uni. Parmi les principaux pays de l'Union européenne, les Italien·nes sont les personnes qui envisagent le plus de se rendre au Royaume-Uni pour les vacances –15% déclarent envisager de visiter le pays cet été.

En regard, seuls 13% des Espagnol·es, 6% des Danoi·es et des Norvégien·nes, et 5% des Français·es envisagent d'en faire autant.

Newsletters

Concours Créatrices d'avenir: donner aux femmes le goût d'entreprendre

Concours Créatrices d'avenir: donner aux femmes le goût d'entreprendre

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

La quête de la perfection peut d'ailleurs être contre-productive.

À Milan, le grand défi des urbanistes face à la gentrification

À Milan, le grand défi des urbanistes face à la gentrification

En raison de la hausse des prix, bon nombre d'ouvriers ont préféré vendre leur logement et déménager dans un lieu plus abordable.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio