Santé

Pourquoi privilégier le masque en tissu au masque chirurgical

Temps de lecture : 2 min

Il protège aussi bien contre le coronavirus et fait courir moins de risques à l'environnement.

Les masques réutilisables remplissent les mêmes fonctions que les masques à usage unique, sans le flux de déchets associé. | Gayatri Malhotra via Unsplash
Les masques réutilisables remplissent les mêmes fonctions que les masques à usage unique, sans le flux de déchets associé. | Gayatri Malhotra via Unsplash

Les différents types de masques actuellement disponibles offrent différents niveaux de protection, expose un article du Guardian. Les masques dits chirurgicaux FFP2 N95 sont les plus efficaces contre l'infection au Covid-19. Cependant, ils sont coûteux, ne sont disponibles qu'en quantité limitée et les porter pendant de longues périodes s'avère inconfortable. Même les pays qui les ont rendu obligatoires dans certains lieux publics ont suggéré que ces masques chirurgicaux soient réservés aux professionnel·les de santé ou aux personnes à risque.

En tissu ou en papier?

Il n'existe pas de preuve définitive qui permette de savoir si le masque en papier à usage unique protège mieux que celui en tissu réutilisable. Une chose est sûre, c'est que tous les deux permettent de réduire la transmission du coronavirus. Une analyse de la Royal Society (l'équivalent de notre Académie des sciences) indique que cette assertion est également valable pour les masques en tissu faits maison.

Le degré de protection de ces équipements est encore en cours de calcul. Mais l'on sait déjà qu'un ajustement plus serré autour du visage les rend plus efficaces. Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) des États-Unis suggèrent que tout ce qui sert à recouvrir le nez et la bouche, y compris le port d'un bandana, vaut mieux que rien.

De nombreux masques disponibles dans le commerce sont fabriqués à partir de couches de plastique et sont conçus pour un usage unique. Selon une analyse menée par des scientifiques de l'University College de Londres (UCL), si chaque personne au Royaume-Uni utilisait un masque à usage unique chaque jour pendant un an, 66.000 tonnes supplémentaires de déchets plastiques contaminés seraient créées. Selon l'équipe de recherche, dirigée par le professeur Mark Miodownik, la population aurait intérêt à privilégier les masques réutilisables, car ils offrent la même garantie contre le virus tout en réduisant l'impact que l'amoncellement de déchets aurait sur le changement climatique.

Newsletters

Une méthode simple pour optimiser votre attention

Une méthode simple pour optimiser votre attention

Connue sous le nom de GYLIO, elle permet de se libérer du temps de cerveau disponible.

L'isolement social est néfaste pour notre santé mentale et physique

L'isolement social est néfaste pour notre santé mentale et physique

Le nombre de proches à qui se confier est en baisse.

Pourquoi les antivax se méfient du vaccin contre le Covid-19

Pourquoi les antivax se méfient du vaccin contre le Covid-19

Une enquête a révélé qu'entre 20 et 32% des Français·es ne se feraient pas immuniser si un sérum existait.

Newsletters