Santé

En une heure seulement, on oublie la moitié de ce qu'on vient d'apprendre

Temps de lecture : 2 min

Heureusement, il existe des techniques destinées à mieux ancrer les connaissances dans notre mémoire.

Il est possible de renforcer naturellement sa mémoire. | Jon Tyson via Unsplash
Il est possible de renforcer naturellement sa mémoire. | Jon Tyson via Unsplash

Tout le monde veut apprendre plus vite et mieux, retenir plus d'informations et être capable de mobiliser ces connaissances au bon moment.

En réalité, nous oublions une grande partie de ce que nous apprenons, rapporte Elemental. Les recherches montrent qu'en une heure seulement, la plupart des gens oublient environ 50% de ce qu'ils viennent d'apprendre. Après vingt-quatre heures, cette proportion passe à 70%, et si une semaine s'écoule sans que ces informations aient été utilisées, jusqu'à 90% d'entre elles pourraient être perdues.

Un apprentissage actif

Pour que notre apprentissage soit durable, nous devons faire davantage qu'une simple lecture par semaine ou l'écoute passive d'un podcast. Mieux vaut relire les chapitres que vous n'avez pas compris la première fois, écrire ou mettre en pratique ce que vous avez appris la semaine précédente avant de passer au chapitre ou à la leçon suivante, selon Elizabeth Bjork, professeur de psychologie cognitive à UCLA qui a travaillé sur une théorie de l'oubli.

Le cerveau élimine en effet le plus vite possible tout ce qui n'est pas rapidement réutilisé pour faire place à de nouvelles informations. Si vous voulez vous souvenir ou vous servir de nouvelles informations à l'avenir, vous devez délibérément travailler à les stocker dans votre mémoire à long terme. Ce processus s'appelle l'encodage.

La répétition espacée constitue l'une des méthodes nécessaires à encoder. Elle consiste à absorber de manière répétée les éléments que vous essayez de retenir. Par exemple, lorsque vous appréciez vraiment un livre, au lieu de le ranger, relisez-le après un mois, puis après trois mois, puis après six mois, et enfin après un an.

Démonstration et récupération

Les recherches montrent qu'expliquer un concept à une autre personne est également une bonne manière de l'apprendre soi-même. La règle du 50/50 est une bonne façon de traiter, de retenir et de mémoriser l'information. Au lieu de terminer un ouvrage, tenez-vous-en à la moitié pour tenter de vous le rappeler, d'en partager le contenu ou de noter les idées clés que vous avez apprises avant de continuer.

Une autre méthode utile consiste à regarder des démonstrations pratiques. Lorsque vous vous attelez à la photographie, au design ou à une nouvelle technologie, regarder des vidéos pédagogiques peut améliorer votre taux de rétention.

Ne négligez pas votre sommeil. Il agit comme une aide puissante entre les séances d'apprentissage. Il est prouvé que dormir aide à mémoriser. Même une courte sieste suffit à fixer le souvenir de ce que vous avez appris.

Newsletters

D'où vient l'obsession des hommes pour des abdos parfaits?

D'où vient l'obsession des hommes pour des abdos parfaits?

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, elle n'est pas liée au culte de la performance de la décennie 1980.

Des scientifiques ont créé des tatouages qui peuvent s'illuminer

Des scientifiques ont créé des tatouages qui peuvent s'illuminer

Ces «tatouages intelligents» s'appuient sur la même technologie d'émission de lumière que celle des écrans de smartphones.

Confinement partiel, couvre-feu: comment le gouvernement tranche entre les expertises

Confinement partiel, couvre-feu: comment le gouvernement tranche entre les expertises

La conception de l'intérêt général a évolué.

Newsletters