Monde

75.000 personnes évacuées au Japon à la suite de pluies torrentielles

Temps de lecture : 2 min

La saison des pluies s'annonce particulièrement destructrice au Japon.

À Yatsushiro, dans la préfecture de Kumamoto au Japon, le fleuve Kuma a débordé de son lit et provoqué de larges inondations à la suite de pluies torrentielles, le 4 juillet 2020. | STR / Jiji Press / AFP
À Yatsushiro, dans la préfecture de Kumamoto au Japon, le fleuve Kuma a débordé de son lit et provoqué de larges inondations à la suite de pluies torrentielles, le 4 juillet 2020. | STR / Jiji Press / AFP

Des pluies torrentielles se sont abattues ce samedi 4 juillet sur l'île de Kyūshū, au sud du Japon, poussant les autorités à demander l'évacuation de près de 75.000 personnes habitant dans l'archipel.

«Les fortes précipitations vont probablement durer jusqu'à dimanche, et les personnes résidant dans cette région doivent se considérer en alerte maximale», a annoncé le premier ministre japonais Shinzo Abe, qui a aussitôt mobilisé l'armée à hauteur de 10.000 soldat·es pour venir en aide aux rescapé·es.

L'agence météorologique nationale a cependant réduit d'un cran son niveau de vigilance face aux inondations et glissements de terrain dans les régions de Kumamoto et Kagoshima, sur l'île de Kyūshū. Pour l'heure, on craint la mort de 2 personnes, et 13 autres sont portées disparues.

À LIRE AUSSI Il pleut du plastique

Une saison des pluies diluvienne

D'après la chaîne d'information publique japonaise NHK, une centaine de personnes ont été bloquées par les inondations et les glissements de terrain, qui ont coupé les routes et emporté plusieurs ponts.

Certains services ferroviaires, dont le Shinkansen, le système japonais de TGV, ont été suspendus dans la région, et plus de 8.000 foyers sont privés d'électricité.

Ces inondations sont liées à la saison des pluies, qui commence au Japon au début de l'été, entre mai et juillet selon les régions.

Newsletters

Certains organismes terrestres pourraient survivre sur Mars

Certains organismes terrestres pourraient survivre sur Mars

Les bactéries ont été envoyées dans la stratosphère terrestre, dans des conditions similaires à celles de la planète rouge.

Ce que la damnatio memoriae, cancel culture de la Rome antique, nous dit sur l'après-Trump

Ce que la damnatio memoriae, cancel culture de la Rome antique, nous dit sur l'après-Trump

En souhaitant effacer de l'histoire certaines personnalités, les Romains ont fait tout le contraire. Une leçon à méditer, surtout avec des ex-dirigeants comme Trump.

En prenant des selfies, les touristes pourraient transmettre le Covid-19 aux gorilles

En prenant des selfies, les touristes pourraient transmettre le Covid-19 aux gorilles

Génétiquement proches des humains, les gorilles des montagnes qui vivent dans les parcs nationaux d'Afrique de l'Est peuvent facilement attraper nos maladies et virus.

Newsletters