Sciences

Comment penser sous pression?

Temps de lecture : 2 min

La transformation de Maria Konnikova en championne de poker peut vous fournir quelques indices.

Cultiver sa conscience émotionnelle permet de prendre de meilleures décisions. | christopher lemercier via Unsplash
Cultiver sa conscience émotionnelle permet de prendre de meilleures décisions. | christopher lemercier via Unsplash

Est-ce que nous créons notre propre chance? Est-il possible de l'apprivoiser? La psychologue et écrivaine Maria Konnikova semble avoir trouvé une réponse, selon la BBC.

La trentenaire a fait un gros pari: prendre un congé sabbatique de son emploi au New Yorker pour devenir joueuse de poker professionnelle. L'objectif était d'écrire un livre sur le rôle que joue le hasard dans nos vies.

La théorie des jeux utilise des modèles mathématiques pour prédire comment les gens vont prendre des décisions, du choix des consommateurs aux négociations politiques, en fonction des divers coûts et avantages impliqués.

Gérer l'incertitude

Ce qui est intéressant au sujet du poker, témoigne-t-elle, c'est qu'il s'agit «d'un jeu d'informations incomplètes, comme la vie». Contrairement aux échecs, par exemple, une grande partie de ce que vous avez besoin de savoir vous est cachée. Toutes vos décisions dépendent donc d'une profonde incertitude.

En général, les êtres humains ont tendance à ne pas être très doués pour gérer ce type de réflexion, surestimant le rôle de leurs propres compétences avec une illusion de contrôle. Les recherches en psychologie de Maria Konnikova (menées avant son expérience de poker) ont montré à quel point cela peut être préjudiciable.

Pour éviter ce piège, il faut commencer à réfléchir de manière probabiliste. Au poker, cela signifie estimer les chances qu'une personne ait une meilleure ou une moins bonne main que vous, et adapter votre prise de décision en conséquence.

Même si vous gagnez gros, votre raisonnement sous-jacent peut avoir été erroné, et même si vous perdez, vous pouvez avoir pris la décision la plus logique en vous basant sur les informations dont vous disposez. C'est la qualité du raisonnement, plutôt que le résultat, qui importe si vous voulez améliorer vos performances à long terme.

Connaître ses émotions

Outre cette appréciation de l'incertitude, Maria Konnikova a dû apprendre à gérer le basculement, «un concept qui consiste à laisser ses émotions s'infiltrer dans la logique de sa prise de décision». Le désespoir lié à une série de malchances, qui vous pousse à jouer plus furieusement pour compenser vos pertes, ou l'excès de confiance en soi lié à une victoire, sont autant d'exemples de basculement. Il n'y a aucun moyen d'y échapper complètement, met en garde la joueuse.

Il existe cependant des moyens de mieux faire face à ces effets. Notamment en cultivant une plus grande conscience émotionnelle, «en étudiant ce que l'on ressent et nos réactions à ces émotions», enseigne-t-elle. Une fois que vous avez identifié ces sentiments, vous devez alors essayer d'analyser comment ils influencent votre jugement et d'en tenir compte dans votre décision finale.

«Une des choses que je trouve très intéressantes est qu'au début de l'épidémie, la communauté du poker a été parmi la première à réaliser ce qui se passait et à commencer à donner l'alerte, relate Konnikova. Elle a vu la trajectoire exponentielle.»

Newsletters

La NASA supprime ses appellations jugées «indélicates» et «offensantes»

La NASA supprime ses appellations jugées «indélicates» et «offensantes»

Certains surnoms donnés par l'agence spatiale américaine à ses découvertes scientifiques et faisant référence à des termes coloniaux ou racistes ne seront plus utilisés.

Le confinement a repoussé la réintroduction d'un papillon rare en Angleterre

Le confinement a repoussé la réintroduction d'un papillon rare en Angleterre

Un projet sur trois ans doit permettre à ce spécimen de déployer de nouveau ses ailes dans les forêts britanniques.

8 astuces pour survivre à la canicule

8 astuces pour survivre à la canicule

Lorsqu'il fait très chaud, il est utile de connaître certaines techniques pour faire baisser la température.

Newsletters