Monde

Les forces aériennes finlandaises abandonnent peu à peu le symbole de la croix gammée

Temps de lecture : 2 min

Ce fut longtemps un choix d'image assez surprenant.

Le devoir des militaires «est de défendre la nation, pas de défendre un vieux symbole donné par un comte suédois en 1918». | G-R Mottez via Unsplash
Le devoir des militaires «est de défendre la nation, pas de défendre un vieux symbole donné par un comte suédois en 1918». | G-R Mottez via Unsplash

Un article de la BBC raconte comment l'unité de force aérienne finlandaise se débarrasse peu à peu de son emblème. L'armée de l'air de Finlande utilise une croix gammée depuis sa création en 1918, peu de temps après que le pays est devenu une nation indépendante et bien avant que le nazisme ne dévaste l'Europe.

Jusqu'en 1945, ses avions portaient une croix gammée bleue sur fond blanc, ce qui ne visait pas à faire allégeance à l'Allemagne nazie.

Bien que le symbole ait été abandonné après la Seconde Guerre mondiale, une croix gammée figurait toujours sur certains emblèmes, drapeaux et décorations d'unités de l'armée de l'air, y compris sur les uniformes, a expliqué un porte-parole de l'armée de l'air finlandaise à la BBC.

Depuis janvier 2017, l'emblème du commandement des forces aériennes a été modifié. Il s'agit désormais d'un aigle royal entouré d'un cercle d'ailes.

«Comme les emblèmes de l'unité sont portés sur l'uniforme, il a été jugé peu pratique et inutile de continuer à utiliser l'ancien emblème de l'unité, ce qui avait par ailleurs occasionné parfois des malentendus», a déclaré le porte-parole.

Aux origines de l'emblème

En Finlande, la croix gammée a été associée à l'armée de l'air par un noble suédois, le comte Eric von Rosen, qui utilisait la croix gammée comme porte-bonheur personnel. Quand il offre un avion à l'armée de l'air naissante du pays voisin de la Suède, nouvellement indépendant en 1918, il y fait peindre une croix gammée bleue. Les avions suivants ont repris ce symbole avec sa couleur.

Cependant, alors qu'Eric von Rosen n'avait aucune affiliation nazie au moment de son don en 1918, il est devenu par la suite une figure de proue du mouvement national-socialiste suédois dans les années 1930. Il était aussi le beau-frère du nazi allemand Hermann Göring et, selon le professeur Teivo Teivainen de l'Université d'Helsinki, un ami personnel de Hitler.

L'armée de l'air finlandaise a déclaré qu'ayant été le symbole de von Rosen, la croix gammée restera sur certains drapeaux et décorations de l'unité aérienne, bien que n'étant plus le symbole officiel du commandement des forces aériennes. De l'autre côté, le Pr Teivainen insiste: le devoir des militaires «est de défendre la nation, pas de défendre un vieux symbole donné par un comte suédois en 1918».

Il redoute qu'un tel symbole n'ait affecté l'attitude des jeunes Finlandais·es à l'égard de leur armée, à une époque où les citoyens masculins sont encore enrôlés. L'immense voisin de la Finlande, la Russie, pourrait également voir en ce symbole un signe que son voisin reste un ennemi.

Newsletters

Seule une réforme structurelle du système permettrait au Liban de se relever

Seule une réforme structurelle du système permettrait au Liban de se relever

La catastrophe qui vient de frapper Beyrouth s'ajoute à la situation financière qui grève le pays depuis des années.

L'ambassadeur des États-Unis au Mexique est devenue une star de Twitter

L'ambassadeur des États-Unis au Mexique est devenue une star de Twitter

La communication friendly de Christopher Landau révèle le rôle complexe des réseaux sociaux en diplomatie.

Au Sénégal, «le jeu des préliminaires dure toute la journée»

Au Sénégal, «le jeu des préliminaires dure toute la journée»

L'amour, le sexe, le couple… ces concepts sont-ils les mêmes aux quatre coins de la planète? Marion Hazout et Victor Viriot, en couple depuis quatre ans, ont voyagé dans neuf pays pour apprendre comment cela se passe, ailleurs. ...

Newsletters