(Re)découvrez la Cité des Sciences et de l’Industrie et le Palais de la Découverte à Paris, cet été
Sciences / Culture

(Re)découvrez la Cité des Sciences et de l’Industrie et le Palais de la Découverte à Paris, cet été

Temps de lecture : 3 min
Slate.fr

Partenaire d’Universcience, Slate vous donne trois bonnes raisons de visiter ces deux lieux emblématiques de la vulgarisation scientifique

Ça y est, l’heure du déconfinement a sonné, et vous n’avez qu’une envie, multiplier les activités culturelles et les escapades qui vous ont tant manqué durant ce printemps 2020, coincé.e entre vos quatre murs. Bonne nouvelle, pour les Franciliens et ceux qui prévoient une excursion estivale dans la capitale, la Cité des Sciences et de l’Industrie et le Palais de la Découverte rouvrent leurs portes au public. Le respect des gestes-barrières, le port du masque à partir de 11 ans et l’adaptation des parcours sont évidemment de rigueur pour faire rimer interactivité des expos et animations et sécurité sanitaire.

En tant que partenaires, nous vous donnons trois bonnes raisons de (re)découvrir en solo, entre amis ou en famille, ces lieux emblématiques de la vulgarisation scientifique et de l’apprentissage ludique à grande échelle. Venir à plusieurs? C’est simple avec la formule «tribu» qui permet à un groupe constitué de 5 personnes max de visiter les expos en adaptant, à leur guise, les règles de distanciation, selon le principe de responsabilité collective.

Parce que ça fait deux mois que vous n’avez pas «fait une expo’»

Pendant le confinement vous avez écumé les expositions virtuelles et arpenté les sites des musées à la recherche d’animations connectées. Voici venu le temps de reposer vos yeux de la lumière bleue et de retrouver le plaisir de vous plonger dans la délicieuse réalité d’une expérience muséale. Le Palais de la Découverte prolonge l’exposition De l’Amour qui décortique savamment les chimies du sentiment amoureux, les surprises des amours connectés et les pics d’endorphines suscitées par les gammes montantes du désir.

Du côté de la Cité des Sciences et de l’Industrie, l’exposition interactive Espions, prolongée également, propose au visiteur, dès 12 ans, de se glisser dans la peau d’un héros inspiré par la série française Le Bureau des Légendes et de réaliser une mission à hauts risques pour surveiller les activités nucléaires de la redoutable République Occidentale. Et tout au long de l’été, les espaces permanents des deux musées rouvriront progressivement avec de nouvelles expositions installées en ce moment. Culturellement vous ne sortirez pas déconfit de ce déconfinement!

Parce que vous avez besoin de dépaysement radical

Vous êtes capable de tracer les yeux fermés un plan des moindres recoins de votre appartement et vous avez un sacré besoin de contempler de nouveaux horizons. Seulement voilà, la période n’est pas vraiment aux vols long-courrier et aux vacances dans des destinations lointaines. Pour continuer à voyager, en dépit des pandémies, vous avez toujours la possibilité d’explorer l’Espace au planétarium de la Cité des Sciences et de l’industrie équipé d’un simulateur astronomique 8K, dernier cri.

Vous préférez vous dépenser ? La Cité « sort le grand jeu » et met à la disposition de ses visiteurs tout un ensemble d’activités récréatives en plein air: mur d’escalade, échiquier géant, jeux en bois, rampes de skate... Il y en a pour tous les âges et tous les goûts!

Enfin, se rendre sur l’un de ces deux sites, c’est aussi l’occasion de visiter des quartiers de Paris aussi attractifs que différents. Les Champs-Elysées et les quais de Seine pour le Palais de la Découverte, le parc de la Villette et le canal de l’Ourcq pour la Cité des Sciences. Et, dans les deux cas, Paris Plage vous tend les bras, pour un bain de soleil après un bon bain de culture...

Parce que vous avez épuisé toutes vos ressources pédagogiques en faisant l’école à la maison

Ah! les grandes vacances qui s’annoncent… et la perspective de vous retrouver de nouveau en tête-à-tête avec vos charmants bambins à occuper de 6 heures du matin (soyons réalistes) à la tombée de la nuit. En dépit de tous vos efforts, ils ne sont plus du tout impressionnés par vos tentatives d’atelier pâte à sel et d’exercices de motricité libre et vous craignez de ne jamais parvenir à les décoller de leur console.

Rassemblez ce qu’il vous reste d’énergie et entraînez-les à la Cité des Sciences et de l’industrie ou au Palais de la Découverte pour des « vacances apprenantes ». De multiples activités culturelles, scientifiques et sportives sont mises en place - dans le respect des normes sanitaires en vigueur - pour leur permettre d’apprendre, de s’amuser et de se défouler, loin des écrans. Au programme : des exposés ludiques, des démonstrations spectaculaires, et surtout de la découverte !

Pour les parents les plus résolus, la bibliothèque des Sciences et de l’Industrie offre aux enfants du CP à la Terminale un accompagnement scolaire personnalisé, du carnet de vacances jusqu’à l’aide à l’apprentissage.

Last but not least, pour profiter en toute sérénité économique de l’ensemble de ces alléchantes propositions, une entrée achetée dans l’un d’un de ces deux musées = une deuxième visite offerte avant le 15 octobre! Sympa, non ?


Crédit photo Cité des Sciences et de l'Industrie: Ph. Levy/EPPDCSI

«Je ne vois pas comment je pourrais être heureux après l'avoir tant été avec elle»

«Je ne vois pas comment je pourrais être heureux après l'avoir tant été avec elle»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Arno, quadragénaire qui a perdu le goût de la vie depuis le départ de sa femme.

L'exploitation forestière connaît un boom en Europe

L'exploitation forestière connaît un boom en Europe

Depuis 2015, l'exploitation forestière européenne a augmenté de 49%.

Deux bébés morts et des erreurs mathématiques: le long calvaire de Sally Clark

Deux bébés morts et des erreurs mathématiques: le long calvaire de Sally Clark

[Épisode 1] Accusée d'avoir tué ses deux nourrissons en treize mois, la Britannique a notamment subi les conséquences d'un mauvais calcul de probabilités.

Newsletters