Monde

La gestion du coronavirus par Boris Johnson va faire l’objet d’une série

Temps de lecture : 2 min

On ne sait pas encore qui jouera le Premier ministre anglais.

Boris Johnson à Londres le 26 juin 2020. Heathcliff O'Malley/AFP
Boris Johnson à Londres le 26 juin 2020. Heathcliff O'Malley/AFP

Quand la fiction rattrape la réalité. Le réalisateur anglais Michael Winterbottom va réaliser une série outre-Manche qui va raconter comment le Premier ministre britannique Boris Johnson a géré la pandémie de coronavirus, alors qu’il a été atteint par le Covid-19 et qu’il a dû être hospitalisé en soins intensifs durant plusieurs jours, raconte le journal britannique The Independent.

La série suivrait, semble-t-il, le chef du gouvernement depuis sa nomination en juillet 2019 jusqu'à la fin de la pandémie. La série sera produite par Richard Brown (qui a également produit True Detective). Ce dernier a décrit le concept comme «une histoire qui semble démontrer que la réalité est en effet parfois plus étrange que la fiction». «Il y a de rares moments dans l’histoire où les dirigeants trouvent leur vie privée uniquement liée aux événements nationaux. L’expérience personnelle et le rôle officiel se heurtent de manière inhabituelle», ajoute Andrea Scrosati, un autre producteur.

Aucun rôle n’a encore été annoncé, et aucun acteur n’est connu pour l’instant pour jouer le rôle de Boris Johnson. Le réalisateur Michael Winterbottom sera épaulé du journaliste politique du Sunday Times Tim Shipman, qui a notamment écrit l’ouvrage «Guerre totale: l’histoire complète du Brexit» (en VO: «All out war : the full story of Brexit»).

Sous la houlette de Boris Johnson, le Royaume-Uni a été l'un des pays les plus touchés au monde par le coronavirus mortel et a subi le plus grand nombre de morts en Europe. L'assistant de Johnson, Dominic Cummings, a été largement critiqué en mai pour sa décision de bafouer les règles de confinement lors d'un voyage à Durham. Il n'a pas été révélé si cet incident figurera dans la série.

Newsletters

Pendant le confinement, les Britanniques ont passé 40% de leur temps éveillé devant un écran

Pendant le confinement, les Britanniques ont passé 40% de leur temps éveillé devant un écran

Outre-Manche, 12 millions de personnes se sont inscrites à un service de streaming dans les premiers mois de la pandémie.

Aux États-Unis, l'espérance de vie dépend de la politique des États

Aux États-Unis, l'espérance de vie dépend de la politique des États

La couleur progressiste ou conservatrice de leur gouvernement local aurait une influence sur la santé des Américain·es.

Un citoyen chinois condamné à tort libéré après vingt-sept ans de prison

Un citoyen chinois condamné à tort libéré après vingt-sept ans de prison

Le cas de Zhang Yuhuan, incarcéré pour homicides volontaires malgré son innocence, est loin d'être isolé en Chine.

Newsletters