Sciences

L'éclair le plus long jamais enregistré a parcouru 709 kilomètres

Temps de lecture : 2 min

Un nouveau record a également été établi pour celui qui a duré le plus longtemps: près de 17 secondes.

Le record précédent n'était «que» de 321 kilomètres. | Manan Vatsyayana / AFP
Le record précédent n'était «que» de 321 kilomètres. | Manan Vatsyayana / AFP

Si vous vous trouviez au sud du Brésil la nuit du 31 octobre 2018, vous avez peut-être aperçu une gigantesque lumière traverser le ciel. Il s'agissait en réalité d'un éclair, et pas n'importe lequel: le plus long jamais observé au monde, selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

Ce méga-éclair a parcouru 709 kilomètres jusqu'au nord-est de l'Argentine, soit plus ou moins la distance qui sépare Londres de Genève.

Grâce à de nouvelles technologies d'imagerie satellitaire, un autre record a également été enregistré et approuvé par l'OMM: celui de l'éclair qui a duré le plus longtemps. Le 4 mars 2019, sa lumière a ébloui le ciel du nord de l'Argentine pendant 16,73 secondes, plus du double du record précédent.

New Scientist précise que les deux éclairs n'ont pas touché le sol, et que le flash a eu lieu entre les nuages.

Les plaines où ont été enregistrés les deux records sont particulièrement propices à la formation de nuages orageux, où d'énormes charges électriques s'accumulent avant de libérer leur puissance.

Mesures plus précises

Ces records surpassent de loin les précédents enregistrés. Jusqu'ici, l'éclair le plus long avait été observé dans l'État américain de l'Oklahoma, le 20 juin 2007, et ne faisait «que» 321 kilomètres de long. Quant à l'éclair durant le plus longtemps, il avait brillé pendant 7,74 secondes dans le sud de la France, le 30 août 2012.

Les récents records répertoriés ont notamment bénéficié de nouvelles techniques de mesure, bien plus précises que les anciennes. Il y a peu, la foudre était analysée à l'aide de capteurs au sol. Désormais, les observations se font depuis l'espace.

Le satellite géostationnaire opérationnel environnemental-R (GOES-R), lancé en novembre 2016 par la NASA et la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), permet notamment de mieux cartographier la foudre dans les nuages, d'un nuage à l'autre, et entre les nuages et le sol.

Newsletters

Méfions-nous des tests de personnalité

Méfions-nous des tests de personnalité

Cet article a été écrit par un ISFJ.

Les grenouilles femelles peuvent couper le son des mâles qui ne les intéressent pas

Les grenouilles femelles peuvent couper le son des mâles qui ne les intéressent pas

Avouez que ça fait envie.

Des gouttes pour les yeux pourraient soigner la presbytie

Des gouttes pour les yeux pourraient soigner la presbytie

Ce nouveau traitement, développé par un laboratoire pharmaceutique américain, n'a pas encore reçu d'autorisation de mise sur le marché.

Newsletters