Santé / Société

Prendre un taxi ou un Uber au temps du coronavirus

Temps de lecture : 2 min

Ce n'est pas recommandé. Mais si vous n'avez pas d'alternative, voici quelques conseils pour maximiser votre sécurité sanitaire.

Prendre un taxi en temps de d'épidémie de Covid-19 n'est pas sans risque, mieux vaut être armé·e d'un masque et de ge hydroalcoolique. | Richard Goff via Unsplash
Prendre un taxi en temps de d'épidémie de Covid-19 n'est pas sans risque, mieux vaut être armé·e d'un masque et de ge hydroalcoolique. | Richard Goff via Unsplash

Les transports privés comme les taxis et les Uber sont des lieux où les risques de contamination au Covid-19 sont très forts, car ce sont des espaces clos de petite taille, mettent en garde nombre de spécialistes. Mais on n'a pas toujous le choix de ne pas les emprunter. Il existe donc des méthodes pour se prémunir de trop grands risques de contamination.

Avant toute chose, il est important de connaître les dangers auxquels vous vous exposez. Au-delà de 15 à 20 minutes dans un espace clos, ils augmentent énormément. «Emprunter un moyen de transport comme les taxis peut présenter un risque modéré à élevé si une personne contaminée au coronavirus est ou a été dans le véhicule», prévient Kit Delgado, professeur d'épidémiologie.

Les chauffeurs et chauffeuses sont certes contraintes de nettoyer leur véhicule entre chaque client·e, mais Kit Delgado explique que l'on ne sait pas exactement à quelle fréquence et de quelle manière sont effectués ces nettoyages.

Pour minimiser les risques, assurez-vous d'être formellement obligé·e d'emprunter ce mode de transport. Si vous le pouvez, demandez à une connaissance de vous conduire ou utilisez un autre moyen de transport.

Le masque est votre allié

Si vous être réellement forcé·e de prendre un taxi, pensez à bien emporter un masque. Ils sont obligatoires pour les conducteurs et conductrices comme pour les passagèr·es et vous offriront une protection supplémentaire. De nombreux taxis sont également protégés par une vitre en plexiglass séparant la banquette arrière de l'avant du véhicule et qui offrent une meilleure protection.

Dans la voiture, évitez de toucher les surfaces, comme les vitres, poignées ou accoudoirs et désinfectez vos mains après avoir touché un objet. N'oubliez pas de nettoyer votre téléphone et les effets personnels qui auraient pu être en contact avec une surface non désinfectée.

Pour finir, asseyez-vous sur le siège le plus éloigné de la personne qui conduit. Ce n'est pas miraculeux, mais cela installe une petite distance supplémentaire. Et ouvrez les fenêtres si vous le pouvez. Le virus est plus susceptible de se transmettre dans un espace clos.

Avec tous ces conseils, vos prochains voyages devraient se dérouler sans encombres. N'oubliez pas que si vous empruntez un Uber ou un Heetch, vous pouvez vérifier la façon dont la personne qui conduit respecte les mesures de protection en consultant les commentaires directement sur l'application.

Newsletters

Visière de protection ou masque, lequel est le plus efficace?

Visière de protection ou masque, lequel est le plus efficace?

Confort ou protection optimale, chacun a ses avantages et ses inconvénients.

Le confinement a peut-être modifié votre personnalité

Le confinement a peut-être modifié votre personnalité

Nos caractères sont façonnés par nos expériences et nos interactions sociales.

Anti-sceptiques

Anti-sceptiques

Newsletters