Sciences

Il existerait 36 civilisations extraterrestres capables de communiquer avec la Terre

Temps de lecture : 2 min

Mais d'après les expert·es, ils faudrait encore 6.120 ans pour établir une communication bidirectionnelle.

L'hypothèse d'une vie extraterrestre est peut-être fondée, mais il nous faudrait 17.000 années-lumière pour pouvoir la vérifier. | Miriam Espacio via Unsplash
L'hypothèse d'une vie extraterrestre est peut-être fondée, mais il nous faudrait 17.000 années-lumière pour pouvoir la vérifier. | Miriam Espacio via Unsplash

De nouvelles recherches estiment à une trentaine le nombre de civilisations extraterrestres capables de communiquer avec la Terre. Les calculs, basés sur de nombreux facteurs, établissent une idée de ce que pourrait être notre propre futur dans l'espace, peut-être aux côtés de ces civilisations.

La questions que l'être humain se pose depuis des milliers d'années trouve enfin sa réponse, se réjouit Christopher Conselice, professeur d'astrophysique et co-auteur de l'étude. «C'est extrêmement important et excitant, car pour la première fois nous obtenons une estimation du nombre de civilisations actives, intelligentes et capables de communiquer, que nous pourrions potentiellement contacter pour découvrir s'il y a une autre vie dans l'univers.»

Le fruit de cette découverte, on le doit aussi en partie aux travaux de Frank Drake, un astrophysicien qui, en 1961, proposait déjà de répondre à ces interrogations. Le scientifique avait élaboré une formule que nous connaisons sous le nom d'«équation de Drake», qui met en lumière sept facteurs permettant d'élucider le mystère de la vie extraterrestre.

Allant du nombre d'étoiles se formant chaque année dans la galaxie au laps de temps probable que mettrait une civilisation pour nous répondre, ses calculs ont mis en évidence une fourchette de zéro à un milliard de civilisations. Ces résultats se révèlent trop peu précis pour que l'on considère l'énigme comme résolue.

Un modèle terrien

L'équation de Drake n'a pourtant pas été vaine. Les scientifiques l'ont réutilisée et affinée afin de mettre en évidence un nombre de civilisations capables de communiquer situé entre 4 et 211. Dans cette estimation, 36 est le nombre le plus probable, selon les expert·es.

«Pour faire simple, nous avons supposé qu'une vie intelligente se formerait sur d'autres planètes, semblables à la Terre, de sorte qu'en quelques milliards d'années la vie naîtrait automatiquement comme une partie naturelle de l'évolution», a commenté Christopher Conselice. L'astrophysicien ajoute que la vie extraterrestre aurait très certainement de grandes similarités avec la vie sur Terre, et que l'on ne serait pas «super choqués de les voir».

Mais il faudrait que notre civilisation survive encore 6.120 ans afin d'espérer établir une communication bidirectionnelle. Pire encore, ces planètes se situeraient au minimum à 17.000 années-lumière, selon Christopher Conselice.

Newsletters

L'exploitation forestière connaît un boom en Europe

L'exploitation forestière connaît un boom en Europe

Depuis 2015, l'exploitation forestière européenne a augmenté de 49%.

Deux bébés morts et des erreurs mathématiques: le long calvaire de Sally Clark

Deux bébés morts et des erreurs mathématiques: le long calvaire de Sally Clark

[Épisode 1] Accusée d'avoir tué ses deux nourrissons en treize mois, la Britannique a notamment subi les conséquences d'un mauvais calcul de probabilités.

Comment penser sous pression?

Comment penser sous pression?

La transformation de Maria Konnikova en championne de poker peut vous fournir quelques indices.

Newsletters