Monde

La Coupe du monde augmente les risque de trafics

Temps de lecture : 2 min

Selon une étude commandée par le Parquet général sud-africain, la Coupe du Monde organisée dans le pays en juin prochain pourrait accroître le trafic de drogue et la prostitution rapporte l'AFP. Ces conclusions sont le fait du Human Sciences Reserach Council. Selon la chercheuse Virgnia Tilley qui a dirigé cette étude, «tout tend à démontrer que le problème va devenir plus aigu dans les villes hôtes pendant le mois du Mondial».

La Coupe du Monde «agit comme un aimant pour les trafiquants», explique Viginia Tilley. «La demande pour le sexe et la drogue atteint des sommets pendant ces événements de grande échelle.» L'étude, qui pointe du doigt le manque de mesures préventives en amont de l'évènement, appelle à «agir sur tous les fronts». Le document rappelle également que l'Afrique du Sud est déjà à la fois destination et pays de transit pour le trafic d'êtres humains.

[Lire l'article sur l' AFP]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: drapeau de l'Afrique du sud, wikimedia common

Newsletters

«D'un seul coup, nous sommes devenus la lie de la société»

«D'un seul coup, nous sommes devenus la lie de la société»

Comment les policiers et les policières américaines parlent de la mort de George Floyd et des manifestations qui balaient les États-Unis.

La division SS musulmane en Bosnie, entre mythes et réalités

La division SS musulmane en Bosnie, entre mythes et réalités

La 13e division SS en Bosnie a généré nombre d'analyses. Le dépouillement des archives permet aux historien·nes de remettre en perspective les faits et la réalité.

En Italie, les proxénètes ont laissé des milliers de femmes affamées pendant le confinement

En Italie, les proxénètes ont laissé des milliers de femmes affamées pendant le confinement

Forcées de se prostituer pour payer leurs dettes, ces femmes se sont retrouvées à lutter contre la faim en pleine pandémie, abandonnées par leurs proxénètes et par l’État.

Newsletters