Monde

La Coupe du monde augmente les risque de trafics

Temps de lecture : 2 min

Selon une étude commandée par le Parquet général sud-africain, la Coupe du Monde organisée dans le pays en juin prochain pourrait accroître le trafic de drogue et la prostitution rapporte l'AFP. Ces conclusions sont le fait du Human Sciences Reserach Council. Selon la chercheuse Virgnia Tilley qui a dirigé cette étude, «tout tend à démontrer que le problème va devenir plus aigu dans les villes hôtes pendant le mois du Mondial».

La Coupe du Monde «agit comme un aimant pour les trafiquants», explique Viginia Tilley. «La demande pour le sexe et la drogue atteint des sommets pendant ces événements de grande échelle.» L'étude, qui pointe du doigt le manque de mesures préventives en amont de l'évènement, appelle à «agir sur tous les fronts». Le document rappelle également que l'Afrique du Sud est déjà à la fois destination et pays de transit pour le trafic d'êtres humains.

[Lire l'article sur l' AFP]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image de Une: drapeau de l'Afrique du sud, wikimedia common

Newsletters

Un clou chasse l'autre

Un clou chasse l'autre

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022

Guerre au Yémen, éruption volcanique aux îles Tonga, et famine en Afghanistan… La semaine du 15 au 21 janvier en images.

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Depuis le dernier tiers du XIXᵉ siècle, certains auteurs cherchent à prouver que le pays ne doit pas son nom à l'explorateur florentin Amerigo Vespucci.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio