Monde

La Coupe du monde augmente les risque de trafics

Slate.fr, mis à jour le 24.03.2010 à 17 h 30

Selon une étude commandée par le Parquet général sud-africain, la Coupe du Monde organisée dans le pays en juin prochain pourrait accroître le trafic de drogue et la prostitution rapporte l'AFP. Ces conclusions sont le fait du Human Sciences Reserach Council. Selon la chercheuse Virgnia Tilley qui a dirigé cette étude, «tout tend à démontrer que le problème va devenir plus aigu dans les villes hôtes pendant le mois du Mondial».

La Coupe du Monde «agit comme un aimant pour les trafiquants», explique Viginia Tilley. «La demande pour le sexe et la drogue atteint des sommets pendant ces événements de grande échelle.» L'étude, qui pointe du doigt le manque de mesures préventives en amont de l'évènement, appelle à «agir sur tous les fronts». Le document rappelle également que l'Afrique du Sud est déjà à la fois destination et pays de transit pour le trafic d'êtres humains.

[Lire l'article sur l' AFP]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: drapeau de l'Afrique du sud, wikimedia common

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte