Monde

La Coupe du monde augmente les risque de trafics

Temps de lecture : 2 min

Selon une étude commandée par le Parquet général sud-africain, la Coupe du Monde organisée dans le pays en juin prochain pourrait accroître le trafic de drogue et la prostitution rapporte l'AFP. Ces conclusions sont le fait du Human Sciences Reserach Council. Selon la chercheuse Virgnia Tilley qui a dirigé cette étude, «tout tend à démontrer que le problème va devenir plus aigu dans les villes hôtes pendant le mois du Mondial».

La Coupe du Monde «agit comme un aimant pour les trafiquants», explique Viginia Tilley. «La demande pour le sexe et la drogue atteint des sommets pendant ces événements de grande échelle.» L'étude, qui pointe du doigt le manque de mesures préventives en amont de l'évènement, appelle à «agir sur tous les fronts». Le document rappelle également que l'Afrique du Sud est déjà à la fois destination et pays de transit pour le trafic d'êtres humains.

[Lire l'article sur l' AFP]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: drapeau de l'Afrique du sud, wikimedia common

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 28 novembre au 4 décembre 2020

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 28 novembre au 4 décembre 2020

Conflit au Tigré, autorisation au Royaume-Uni du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 et transfert de réfugiés rohingyas sur une île potentiellement inondable du Bangladesh... La semaine du 28 novembre au 4 décembre 2020 en images.

Un mystérieux monolithe californien détruit par des jeunes d'extrême droite

Un mystérieux monolithe californien détruit par des jeunes d'extrême droite

Après l'avoir saccagé, les individus ont remplacé l'obélisque par une croix en bois.

Le Royaume-Uni, premier pays européen à interdire l'exportation d'animaux vivants

Le Royaume-Uni, premier pays européen à interdire l'exportation d'animaux vivants

La nouvelle loi permettra aux Britanniques de s'affirmer en tant que leaders mondiaux en matière de bien-être animal.

Newsletters