Monde

La carte postale de Barack Obama

Temps de lecture : 2 min


Chaque jour Barack Obama recoit des centaines de lettres envoyées par des quidam américains. Le 29 décembre dernier, le Président a recu une lettre de Natoma Canfield, une femme de 50 ans originaire de l'Ohio raconte le Huffington Post. Dans sa lettre, Miss Canfield expliquait qu'elle avait perdu son assurance-maladie et qu'elle avait peur de perdre sa maison si ses dépenses de santé venait à augmenter. Cette lettre attira l'attention de Barack Obama qui prit le temps de répondre «c'est grâce à des gens comme vous que nous nous battons toujours pour faire passer notre réforme de la couverture santé».

Cette lettre attira tellement l'attention du président qu'il la cita dans ses discours aux dirigeants des compagnies d'assurance et que le porte-parole de la Maison Blanche la lut en conférence de presse. La lettre de Miss Caufield ou un argument de poid pour voter en faveur de la réforme.

Au moment de sa signature du texte avalisant la réforme par Barack Obama, Natoma Caufield devait être chez elle dans l'Ohio. Mais le président était entouré d'autres citoyens, qui a l'instar de Miss Caufield, avaient écrit au président pour lui exprimer son soutien.

[Lire l'article sur Newsweek]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Barack Obama lors de la signature de l'acte législatif sur la réforme de la couverture santé, Washinton le 23 mars 2010. REUTERS/Jason Reed

Slate.fr

Newsletters

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

La tension est montée d’un cran entre Ankara et Paris, à l’ombre du déploiement de forces spéciales françaises dans le Rojava et de l’appui diplomatique peu équivoque au projet d’autonomie territoriale kurde en Syrie.

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Vingt-cinq textes vieux de plusieurs siècles ont été transportés depuis le Mali, après avoir été cachés durant l'occupation djihadiste de Tombouctou, entre 2012 et 2013.

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

Depuis le début de l'année, le pays n'est plus approvisionné en Septrin, un traitement antirétroviral administré notamment aux personnes atteintes du Sida.

Newsletters