Société / Tech & internet

Se marier à l'heure du Covid-19 et de la distanciation sociale

Temps de lecture : 2 min

Aux États-Unis, la cérémonie se réinvente par écrans interposés

Même sans l'ensemble des invité·es, un mariage peut rester émouvant. | Jeremy Wong Weddings via Unsplash
Même sans l'ensemble des invité·es, un mariage peut rester émouvant. | Jeremy Wong Weddings via Unsplash

Si vous aviez prévu de vous marier dans les semaines ou mois à venir, vos plans risquent de tomber à l'eau. Distanciation sociale oblige, impossible d'organiser une réunion d'ampleur, de peur de faciliter la propagation du Covid-19. Aux États-Unis, il existe une solution pour ne pas renoncer à son union: le mariage par vidéo.

Le New York Times livre ses astuces pour organiser un mariage à distance qui ne manquera pas de panache. Les invité·es, le toast, le repas, les animations... tout risque d'être bouleversé lors de ces cérémonies virtuelles, mais le souvenir sera tout de même mémorable.

Pour la date, les couples sont beaucoup plus libres qu'en cas de mariage conventionnel. Ils peuvent choisir le moment idéal pour eux, sans avoir à se préoccuper des différents agendas des convives. Et puisque l'on peut choisir quand se marier, pourquoi ne pas modifier également la liste des invité·es prévue? Celle-ci peut s'étoffer à l'infini, sans contrainte budgétaire ni spatiale.

Dans le New York Times, un couple témoigne, qui avait à l'origine opté pour une cérémonie en petit comité. Célébrant finalement leur mariage sur Zoom, les époux ont choisi d'inviter un nombre plus conséquent de proches. «Nous avions un objectif: pouvoir regarder depuis l'autel et voir non seulement nos amis physiquement présents, mais aussi les visages de nos amis et familles qui n'avaient pas pu voyager pour être là», confie la mariée.

Dîners sur Zoom

Une fois les vœux échangés, un mariage classique se poursuit normalement par un toast, un dîner, un beau gâteau et, surtout, un dancefloor enflammé. Sur Zoom, il est plus difficile, même avec quelques convives présent·es, d'installer une telle ambiance.

Heureusement, pour conserver l'aspect émouvant et/ou amusant des discours de mariage, les marié·es peuvent compter sur un nouveau concept, 15 Toasts, facile à reproduire virtuellement. Le but est de d'inviter les personnes qui le souhaitent à raconter une anecdote que personne d'autre (à part la ou le mariée) n'a entendu, sur un thème donné. La dernière personne à porter son toast doit le faire en musique.

Un autre couple expose au New York Times son ingénieux procédé pour organiser son mariage comme il le souhaitait. Les époux ont fait un plan virtuel des tables de mariage, auquel ils ont demandé les invité·es de s'inscrire, chacun·e à une table où les autres convives leur étaient inconnu·es. Le couple a ensuite dîné en visioconférence avec une table différente toutes les semaines.

Deux Chicagoans ont quant à eux opté pour un mariage tout en simplicité, en regardant leurs films Marvel préférés pour fêter leur union. Un peu plus sensationnel, un couple de Philadelphie s'est marié sur le toit de son immeuble, avec en prime une vidéo réalisée par un drône.

Newsletters

Le confinement n'a pas (ou très peu) affecté les couples américains

Le confinement n'a pas (ou très peu) affecté les couples américains

Selon une récente étude, malgré les aléas de la pandémie, une majorité a tenu.

Attirée par les lustres, une orientation sexuelle comme une autre?

Attirée par les lustres, une orientation sexuelle comme une autre?

Un arbitrage britannique répond par la négative, mais plusieurs centaines de personnes vivant une romance avec des objets le soutiennent.

Où en sont les «gilets jaunes» à l'heure du déconfinement?

Où en sont les «gilets jaunes» à l'heure du déconfinement?

Au-delà de la nécessité d'improviser de nouvelles formes de mobilisation, la crise sanitaire a été l'occasion de réfléchir à la suite à donner au mouvement contestataire.

Newsletters