Société

Avez-vous le bon profil pour tout plaquer et vivre dans une yourte?

Temps de lecture : 2 min

Faites le test.

Viens on quitte Paris? | @hollymandarich via Unsplash
Viens on quitte Paris? | @hollymandarich via Unsplash

Voici un test pour vous aider à savoir si vous êtes prêt·e à faire le grand saut. Il est inspiré de l'enquête de Maxime Brousse, Les Nouveaux Nomades, Toujours ailleurs, partout chez eux, qui vient de paraître chez Arkhê.

L'auteur tente de comprendre ce que l'engouement autour des nouvelles formes de nomadisme raconte, en creux, de nos vies urbaines.

Vos potes trentenaires désertent Paris pour se mettre en colocation dans le Limousin? Le confinement vous a dégoûté de votre petit appartement? Votre frère accumule les «likes» sous les photos de son tour du monde en sac à dos? Votre voisine de palier passe ses week-ends à construire sa tiny house dans la Creuse? Votre patron·ne remet sur le tapis son projet de transatlantique en solitaire et vos collègues privilégient plus que jamais le télétravail –aujourd'hui pour cause sanitaire mais demain, vous le sentez, par choix plein et entier.

Oui. Autour de vous, le monde s'est mis en marche, littéralement. À tel point que vous vous demandez si vous ne devriez pas changer de vie, tout plaquer pour travailler à distance, voyager ou vous retirer dans un coin sauvage.

Qu'il s'agisse de digital nomads, de vanlifers ou de «tinistes», une nouvelle génération de nomades a pris la route. Et les rangs de ces trois communautés grossissent à vue d'œil. Mais rassurez-vous, pour l'heure, la folie du nomadisme est encore un effet d'optique, et le monde reste aux mains des sédentaires, surtout avec des frontières fermées. Il n'empêche, cette envie de foutre le camp vous a déjà traversé l'esprit.

Newsletters

La communauté juive du Royaume-Uni utilise le jour de l'Holocauste pour dénoncer la persécution des Ouïghours

La communauté juive du Royaume-Uni utilise le jour de l'Holocauste pour dénoncer la persécution des Ouïghours

Pour eux, il y a des similitudes entre ce qu’il se passerait en Chine et ce qui est arrivé dans l’Allemagne nazie dans les années 1930-1940.

Aux Beaux-Arts, un programme permet à des artistes réfugiés de ne pas perdre la main

Aux Beaux-Arts, un programme permet à des artistes réfugiés de ne pas perdre la main

Le dispositif Hérodote permet à des artistes réfugiés et demandeurs d'asile de suivre des cours de français. Une manière de réintégrer un univers artistique.

Arrêté par le FBI pour l’assaut du Capitole, un policier dit qu’il n’était là que pour voir les oeuvres d’art

Arrêté par le FBI pour l’assaut du Capitole, un policier dit qu’il n’était là que pour voir les oeuvres d’art

C’était quand même le moment le plus mal choisi pour une visite…

Newsletters